Modifié

UBS a supprimé 650 postes en Suisse au cours de l'année 2013

UBS avait annoncé sa restructuration fin 2012. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
UBS avait annoncé sa restructuration fin 2012. [STEFFEN SCHMIDT - Keystone]
En 2013, UBS a biffé quelque 2400 postes et employait à la fin de l'année 60'205 personnes. La Suisse et surtout la banque d'investissements du numéro un bancaire suisse ont été touchées.

Après l'annonce mardi d'un bénéfice de plus de 3 milliards de francs pour UBS, le site d'information financière finews.ch s'est intéressé à l'évolution du personnel au sein du numéro un bancaire helvétique.

En Suisse, la banque a supprimé au cours de l'année 658 postes à temps plein, soit une baisse de 2,9% de ses quelque 21'700 employés helvétiques. La restructuration d'UBS avait été annoncée par la banque en octobre 2012. Lire: UBS va supprimer 10'000 emplois, dont 2500 en Suisse, d'ici 2015

La banque d'affaires réduite

Cette réorganisation touche en premier lieu la banque d'investissements d'UBS où près de 2000 postes ont été biffés au cours de l'année 2013, dont 864 à Londres. Cette division n'employait plus que 11'600 personnes à la fin de l'année 2013.

Finews.ch note aussi que, contrairement aux attentes, la gestion de fortunes dans la région Asie-Pacifique ne grandit pas en terme de personnel. Au contraire, UBS a réduit 320 postes dans cette région, soit 4,1% de ses quelque 7000 employés.

Toutes divisions comprises, la banque a supprimé 2400 postes dans le monde et employait à la fin de l'année 60'205 personnes. Voir l'ensemble de l'évolution des effectifs à la page 20 du rapport sur les activités d'UBS publié mardi.

vtom

Publié Modifié