Publié le 18 décembre 2013 à 21:55

Nouvelle plainte contre Credit Suisse aux Etats-Unis

Deux Israéliens vont porter plainte contre le gouvernement suisse, UBS et Credit Suisse.
Credit Suisse estime que la plainte est infondée et qu'elle est basée sur des chiffres inexacts. [Alessandro Della Bella / Keystone]
La deuxième banque helvétique, Credit Suisse, est visée par une nouvelle plainte aux Etats-Unis pour une affaire de transactions hypothécaires controversées.

Credit Suisse doit faire face à une nouvelle plainte aux Etats-Unis en raison de transactions hypothécaires controversées effectuées du temps de la crise financière.

Selon le procureur général de l'État du New Jersey, la deuxième banque helvétique n'a pas suffisamment informé sur les risques de titres adossés à des prêts immobiliers, représentant plus de 10 milliards de dollars.

Commissions non reversées

Credit Suisse n'aurait pas indiqué que les prêts hypothécaires avaient été émis par des bailleurs de fonds insolvables ou qui avaient violé le règlement. D'après la justice, les commissions touchées par la banque n'ont pas été reversées.

Une plainte jugée comme "non-fondée" par Credit Suisse, qui estime que ces allégations se fondent sur des chiffres inexacts.

Le procureur de New York avait déposé une plainte similaire contre Credit Suisse en novembre 2012. Mais l'ancien cadre dirigeant de la banque, inculpé en février 2012 par la justice américaine pour manipulation comptable, avait plaidé non coupable.

ats/gchi  

Publié le 18 décembre 2013 à 21:55