Modifié

Le cours de l'euro n'influence pas directement les prix en Suisse

Un recul de l'euro ne va pas automatiquement de pair avec celui des produits importés. [Matthias Rietschel - Keystone]
Les prix des produits ne baissent pas automatiquement avec l'euro / Audio de l'info / 1 min. / le 19 décembre 2013
Il n'y a pas de corrélation simple entre le recul de l'euro et celui du prix des produits importés en Suisse, selon une enquête de la RTS. D'autres facteurs jouent aussi un rôle important.

La baisse du prix des produits importés en Suisse n'est pas forcément proportionnelle à celle de l'euro, comme le montre une enquête de l'émission "On en parle" et de RTSinfo. Le suivi du prix d'une trentaine de produits montre que le taux de change n'est pas le seul facteur déterminant.

Parmi les autres facteurs d'influence, le porte-parole de Coop Ramon Gander cite notamment les coûts d'emballage, des matières premières et de logistique, qui varient. La météo joue également un rôle sur le prix des produits agricoles.

La Suisse, "vache à lait"

Matthieu Fleury, secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs, estime lui que les distributeurs profitent du manque de transparence. Il dénonce également la présence très forte des importateurs officiels qui pratiquent une sorte de surtaxe helvétique à la frontière. Beaucoup d'acteurs internationaux considèrent la Suisse "comme une vache à lait", dit-il.

Le dernier facteur est le manque de concurrence en Suisse: quelques rares distributeurs se partagent un marché au fort pouvoir d'achat.

Katja Schaer/oang

Publié Modifié