Modifié le 23 novembre 2013 à 10:19

Deux ans et demi de prison pour un ancien cadre de Credit Suisse

Credit Suisse va créer une société affiliée pour ses affaires comptabilisées en Suisse.
L'ex-cadre de Credit Suisse passera deux ans et demi en prison. [Steffen Schmidt - ]
Un ancien cadre de Credit Suisse a été condamné vendredi à deux ans et demi de prison par un tribunal new-yorkais. Il était accusé de manipulation comptable.

Accusé d'avoir dissimulé les problèmes de Credit Suisse sur le marché des "subprimes", un ancien responsable du numéro deux bancaire helvétique a été condamné vendredi à deux ans et demi de prison par un tribunal de Manhattan.

La découverte de la fraude, en mars 2008, avait obligé Credit Suisse à déprécier de 2,65 milliards de dollars la valeur de certains de ses actifs sur ce marché.

Cet Américano-britannique de 39 ans, arrêté en septembre 2012 à Londres, avait été extradé en avril par le Royaume-Uni vers les Etats-Unis.

Plus d'un million de dollars de pénalités

Après avoir purgé sa peine de prison, il passera deux ans en liberté surveillée. S'y ajoutent 1,16 million de dollars de pénalités financières, qui recouvrent des amendes et des confiscations d'actifs, précise le communiqué.

Deux autres anciens cadres de Credit Suisse impliqués dans l'affaire sont toujours dans l'attente de leur sentence. Ils risquent cinq ans de prison et 250 000 dollars d'amende. Les trois hommes ont été licenciés par Credit Suisse en 2008 après la découverte de la fraude.

ats/hend

Publié le 23 novembre 2013 à 10:18 - Modifié le 23 novembre 2013 à 10:19