Modifié

UBS aussi dans le collimateur de la justice de Hong Kong

C'est donc au tour d'Hong Kong d'ouvrir une enquête sur des manipulations de taux interbancaires par UBS. [Walter Bieri - Keystone]
C'est donc au tour d'Hong Kong d'ouvrir une enquête sur des manipulations de taux interbancaires par UBS. [Walter Bieri - Keystone]
Au lendemain de l'annonce du montant des amendes qu'UBS devra payer pour ses manipulations du Libor, c'est maintenant à la justice de Hong Kong de viser la banque pour des pratiques illégales similaires.

Les autorités de Hong Kong ont annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête sur la banque UBS au sujet d'une possible manipulation des taux interbancaires pratiqués dans ce territoire.

Dans un communiqué, l'autorité monétaire de Hong Kong (HKMA) dit avoir reçu des informations de la part de régulateurs étrangers au sujet de l'attitude d'UBS dans la détermination du taux interbancaire de Hong Kong (Hibor) et d'autres taux de référence dans la région.

Cette annonce intervient au lendemain de la publication du montant de 1,4 milliard de francs d'amendes qu'UBS devra verser aux Etats-Unis, à la Grande-Bretagne et à la Suisse pour les mêmes pratiques illégales. (Lire UBS versera 1,4 milliard de francs d'amendes dans l'affaire du Libor)

gchi/agences

Publié Modifié