Modifié

Les multimillionnaires sont de plus en plus nombreux en Suisse

La somme totale de la fortune déclarée en Suisse atteignait 1386,8 milliards de francs en 2009. [Martin Ruetschi - Keystone]
La somme totale de la fortune déclarée en Suisse atteignait 1386,8 milliards de francs en 2009. [Martin Ruetschi - Keystone]
Le nombre des personnes possédant en Suisse une fortune d'au moins 10 millions de francs suisses a augmenté en 2009 de 12% à près de 10'000 contribuables, après la crise financière de 2008, selon des chiffres publiés jeudi par l'Administration fédérale des contributions à Berne.

Alors qu'en 2008, le nombre de personnes détenant une fortune d'au moins 10 millions de francs était de 8803 en Suisse, il a augmenté de 12% en 2009 pour atteindre 9875. Ces ultra-fortunés représentent 0,2% des contribuables en Suisse, et détiennent un quart de la fortune dans le pays, a indiqué jeudi l'Administration fédérale des contributions (AFC).

Ces personnes possèdent ensemble un quart (25,62%) de la fortune globale. Une autre part de 0,32% de la population détient une fortune située entre 5 et 10 millions, ce qui correspond à 7,59% du total.

La somme totale de la fortune déclarée a augmenté de 8,4% pour atteindre 1386,8 milliards de francs.

Le Valais compte le moins de super-riches

En proportion, c'est le canton du Valais qui comptait le moins de multimillionnaires en 2009, avec seulement 0,05% de super-riches parmi la population. Dans les cantons d'Uri, Fribourg, et Jura, cette part se monte à 0,06%.

Les cantons qui dénombrent proportionnellement le plus grand nombre de super-riches sont Schwyz, avec 0,84%, devant, Nidwald avec 0,8% et Zoug avec 0,76%. Dans ces trois cantons, les multimillionnaires possèdent entre 44% (Zoug) et 62% (Nidwald) de l'ensemble de la fortune déclarée.

En 2008, la crise financière avait fait fondre une partie de la fortune des ménages privés en Suisse. Par rapport à l'année précédente, elle avait diminué de 5,1%.

agences/hend

Publié Modifié