Publié

Angela Merkel et François Hollande "déterminés" à protéger la zone euro

Angela Merkel et François Hollande ont tenu des propos rassurants sur l'euro au terme d'un entretien téléphonique. [AFP]
Angela Merkel et François Hollande ont tenu des propos rassurants sur l'euro au terme d'un entretien téléphonique. [AFP]
La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont dit leur détermination à tout faire pour protéger la zone euro à l'issue d'un entretien téléphonique, des propos qui ont dopé les Bourses européennes, qui ont rebondi.

La France et l'Allemagne ont affirmé vendredi être "déterminées à tout faire pour protéger" la zone euro, dans un communiqué commun de la chancellerie et de l'Elysée, diffusé après une conversation téléphonique entre Angela Merkel et François Hollande.

"Les Etats membres, comme les Institutions européennes, chacun selon ses prérogatives, doivent remplir leurs obligations à cette fin", précise le communiqué commun.

Après les propos rassurants de Mario Draghi

Le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, avait rassuré les marchés financiers jeudi en promettant que la BCE était "prête à faire tout ce qui est nécessaire pour préserver l'euro" (lire Les Bourses se redressent après des propos rassurants du président de la BCE).

Ces propos semblent laisser entendre que la BCE pourrait reprendre sous peu ses rachats d'obligations publiques sur le marché secondaire (là où s'échangent les titres déjà émis par les Etats), à l'arrêt depuis quasiment mi-février.

Un programme auquel la banque centrale allemande, la Bundesbank, reste pour sa part opposée. Un peu plus tôt, Berlin avait déjà salué les propos de Mario Draghi par un communiqué du ministre des Finances Wolfgang Schäuble.

La chancelière allemande et le président français ont également souligné "la nécessité d'une mise en oeuvre rapide des conclusions du conseil européen des 28 et 29 juin", dans leur communiqué. Les Bourses ont réagi favorablement à leurs propos.

agences/hof

Publié

Les Bourses rebondissent

Les Bourses européennes ont terminé la semaine dans le vert, confortés par la réaction positive aux propos du président de la BCE jeudi.

La Bourse de Madrid a gagné 3,91% vendredi à la clôture. La Bourse de Milan a achevé la semaine sur une hausse de 2,93% à 13'597 points, après avoir bondi de 5,62% jeudi.

La Bourse de Londres a terminé la séance de vendredi sur une hausse de 0,97% à 5627,21 points.

L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a fini en hausse de 1,62% à 6689,4 points.

La Bourse de Paris a terminé en forte hausse vendredi (+2,28%). L'indice CAC 40 a pris 73,07 points à 3280,19 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,280 milliards d'euros. Il finit au plus haut depuis plus de trois mois.

La Bourse suisse a terminé la semaine en forte hausse. Vendredi à la clôture, l'indice vedette Swiss Market Index (SMI) progressait de 1,36% par rapport à la veille pour s'établir à 6362,82 points.

L'euro se redresse

A la suite du communiqué franco-allemand, l'euro a repris vendredi après-midi son ascension face au dollar, après une pause dans la matinée.