Publié

Le Nasdaq indemnisera certains investisseurs de Facebook

L'action Facebook était en baisse après deux jours en bourse au sein du Nasdaq. [Mark Lennihan - Keystone]
L'action Facebook était en baisse après deux jours en bourse au sein du Nasdaq. [Mark Lennihan - Keystone]
Le Nasdaq a annoncé mercredi vouloir créer un fonds d'indemnisation de 40 millions de dollars pour les investisseurs qui auraient perdu de l'argent à la suite des problèmes techniques lors du lancement de l'action Facebook en mai.

Le Nasdaq demande à l'autorité américaine des marchés financiers américaine d'approuver un programme (d'indemnisation) pour des membres qualifiés qui ont été désavantagés par les problèmes techniques rencontrés lors de l'introduction en Bourse de Facebook le 18 mai dernier.


Ces problèmes techniques ont été résolus", écrit la plate-forme boursière dans un communiqué sur son site internet. Le lancement boursier de l'action du réseau communautaire Facebook, l'un des plus attendus de l'année, s'était accompagné de problèmes techniques en raison de gros volumes d'ordres d'achat et de vente.


Plaintes contre le Nasdaq et contre Facebook

Des investisseurs n'avaient pu faire exécuter leurs ordres dans un sens ou dans l'autre qu'avec beaucoup de retard. Certains ont porté plainte contre l'opérateur boursier, comme le courtier new-yorkais Knight Capital, qui a demandé à être dédommagé à hauteur de 35 millions de dollars. Au total, les plaintes liées à des pertes provenant des problèmes informatiques du Nasdaq s'élèvent pour l'instant à 100 millions de dollars, d'après le Wall Street Journal.


Plusieurs plaintes d'investisseurs mécontents visent aussi Facebook et ses dirigeants ainsi que les principales banques ayant piloté l'introduction boursière (lire: La débâcle de l'action Facebook glisse sur le terrain judiciaire). L'action de Facebook a chuté de plus de 30% depuis le 18 mai.


afp/pbug


Publié