Modifié le 05 octobre 2011

Landi va supprimer 100 points de vente en Suisse

Les magasins Landi (ici une enseigne dans la campagne bernoise) proposent des articles pour les agriculteurs et des biens de consommation courante.
Les magasins Landi (ici une enseigne dans la campagne bernoise) proposent des articles pour les agriculteurs et des biens de consommation courante. [Gaetan Bally - ]
La chaîne de magasins Landi va supprimer une centaine de ses points de vente en Suisse. Cette restructuration, qui s'ajoute à la suppression de 100 autres magasins ces 10 dernières années, ne devrait pas toucher la région romande. Les enseignes Landi sont gérées par la société Fenaco, numéro trois du commerce de détail en Suisse, avec un chiffre d'affaires de 5,5 milliards de francs.

Les commerces Landi sont principalement implantés dans les régions dites périphériques. On peut y acheter des biens de consommation courante (alimentation, hygiène) mais aussi de l'engrais ou des semences pour l'agriculture.


Depuis une dizaine d'années, le nombre de points de vente de Landi en Suisse est en diminution. Ils sont passés de 400 à environ 300 aujourd'hui. Une centaine d'enseignes devraient encore être supprimées en Suisse alémanique. La mesure concerne les magasins les plus petits qui seront progressivement regroupés dans de plus grandes surfaces de vente.


Cette restructuration ne devrait pas toucher la quarantaine de magasins romands existant, selon le responsable du groupe pour la région, Dominique Romanens. Aucun licenciement n'est prévu.


Forte croissance du chiffre d'affaires

Cette restructuration a lieu alors que le chiffre d'affaires de la chaîne Landi a atteint 1,1 milliard de francs en 2010. Landi a enregistré ainsi la deuxième plus forte croissance (+ 11,1%) dans le secteur, juste derrière Aldi (+ 16,5%).


Les magasins Landi sont gérés par Fenaco, une société qui regroupe 270 coopératives agricoles suisses. Fenaco emploie environ 8500 personnes. L'organisation fournit les agriculteurs en matériel de production (engrais, semences, alimentation animalière, etc.) et écoule la production de ses membres (viande, fruits et légumes), notamment dans les magasins Landi.


Numéro trois derrière Migros et Coop

Fenaco a diversifié ses activités ces dernières années. Le groupe est notamment propriétaire de la marque de jus de pomme Ramseier. Le chiffre d'affaires de Fenaco, qui comprend aussi les magasins Volg et Visavis, a atteint 5,5 milliards en 2010, ce qui en fait le numéro trois du commerce de détail suisse, derrière Migros et Coop.


mdt/eai


Publié le 05 octobre 2011 - Modifié le 05 octobre 2011