Modifié

L'emmental n'est pas seulement suisse, selon la Cour de justice de l'Union européenne

La Cour de Justice de l’Union européenne refuse de protéger l’appellation du fromage Emmentaler [RTS]
La Cour de Justice de l’Union européenne refuse de protéger l’appellation du fromage Emmentaler / 19h30 / 1 min. / le 24 mai 2023
Saisie par Emmentaler Switzerland, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a tranché ce mercredi: le terme "emmental" ne peut pas être protégé en tant que marque. Il s'agit d'un nouveau revers pour la filière fromagère helvétique qui peine à faire reconnaître ses produits à l'étranger.

Si l'origine du fameux fromage à trous emmental est protégée en Europe par une AOP, ça ne peut pas être le cas de son nom, comme l'a décrété ce mercredi au Luxembourg la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE).

"La Cour reconnaît les décisions des premières instances et rejette le recours d’Emmentaler Switzerland", a-t-elle tranché.

Un terme générique

Pour les juges, le mot "emmentaler" est un terme générique qui, pour le public pertinent germanophone, désigne davantage un fromage que sa région: la vallée de l’Emme. Impossible donc de le protéger puisqu’il est entré dans le langage courant.

Pour nous, ce n’est ni positif, ni négatif, c’est plutôt un statu quo parce qu’on n'a rien perdu

Les appellations de fromages suisses difficiles à protéger à l’étranger: interview d’Urs Schlüchter (vidéo) [RTS]
Urs Schlüchter, directeur d'Emmentaler Switzerland.

Du côté de l’interprofession suisse, on prend acte. Mais on ne baisse pas les bras. "Pour nous, ce n’est ni positif, ni négatif, c’est plutôt un statu quo parce qu’on n'a rien perdu. On reste juste sur le même niveau qu’on avait jusqu’à présent", a déclaré mercredi dans Forum et le 19h30 Urs Schlüchter, directeur d'Emmentaler Switzerland.

Et d'ajouter qu'il faudra encore analyser en détail les raisons invoquées, mais que c'est la perception publique qui a été retenue, à savoir que l'emmental est un fromage avec des trous. Cette décision ne devrait pas avoir selon lui de grand impact commercial pour ce fromage bernois renommé à pâte dure.

Pour lui, il reste toutefois toujours important de relier le nom de ce fromage à sa région d'origine. "Aujourd’hui, en France, vous pouvez trouver des emballages d'emmental où il n’est pas marqué que l’origine c’est la France, de même pour l’emmental de l’Allgau qui vient de l’Allemagne." Concrètement, la filière aurait voulu que les producteurs écrivent "emmental France" ou "emmental Germany".

Emmentaler Switzerland ne ferme cependant pas la porte à un éventuel nouveau recours. En effet, comme l'explique son président dans Forum, "une autre piste existe: celle de l'extension de la protection suisse de l'emmental AOP via l'Acte de Genève (de l'Arrangement de Lisbonne sur les appellations d'origine et les indications géographiques, ndlr)".

>> L'interview complète de Urs Schlüchter dans Forum:

Les appellations de fromages suisses difficiles à protéger à l’étranger: interview d’Urs Schlüchter (vidéo) [RTS]
Les appellations de fromages suisses difficiles à protéger à l’étranger: interview d’Urs Schlüchter (vidéo) / Forum / 5 min. / le 24 mai 2023

Même chose pour le gruyère

Les temps sont donc difficiles à l’étranger pour les producteurs Suisses. Il y a quelques mois, la justice américaine prenait en effet une décision similaire concernant un autre fleuron: le gruyère.

À noter qu’en Europe, tous ces fromages sont exclusivement produits en Suisse s’ils portent le label AOP.

>> A lire aussi: Le gruyère n'est pas uniquement suisse, confirme la justice américaine

Sujet TV: Vincent Jacquat/Michael Maccabez

Sujet radio:  Pietro Bugnon

Adaptation web: Fabien Grenon

Publié Modifié