Modifié

Cremo ferme son site de Lucens et devrait licencier une dizaine de personnes

Cremo avait déjà annoncé la fermeture de son site de Steffisburg (BE) en 2021. [Anthony Anex - Keystone]
Cremo ferme son site de Lucens et devrait licencier une dizaine de personnes / Le Journal horaire / 23 sec. / le 5 octobre 2022
Le transformateur de produits laitiers Cremo fermera d'ici à fin 2023 son site de Lucens (VD) et transférera ses activités dans l'usine de Villars-sur-Glâne (FR). Si certains employés se verront offrir de travailler sur le site fribourgeois, l'opération se soldera malgré tout par une dizaine de licenciements.

Plusieurs facteurs expliquent cette décision, au premier rang desquels une situation de surcapacité structurelle des installations, a expliqué Thomas Zwald, secrétaire général de Cremo. "Depuis quelques années, nous observons une baisse de l'approvisionnement en lait d'industrie", a-t-il expliqué. Cremo a par ailleurs perdu un important client qui achetait la majeure partie de la production de fromage à raclette du site de Lucens.

A cela s'ajoute le bond des prix du gaz, dont Cremo est un important consommateur. Cette restructuration doit ainsi permettre des optimisations en regroupant les activités en terres fribourgeoises, explique la société mercredi dans un communiqué.

Une dizaine de licenciements

Cremo emploie actuellement 38 collaborateurs à Lucens, a indiqué Thomas Zwald. Une partie d'entre eux se verront offrir des postes sur d'autres sites de l'entreprise, principalement à Villars-sur-Glâne. "Il sera difficile d'éviter des licenciements", précise le communiqué. Ceux-ci devraient concerner dix personnes, a confirmé le secrétaire général.

L'avenir du site fera l'objet d'un examen au cours des prochains mois, précise Cremo. En 2021, Cremo avait déjà fermé son site de Steffisburg (BE).

ats/cab

Publié Modifié