Modifié

Le nombre d'emplois vacants atteint des records en Suisse

Un employé sur une ligne d'assemblage de l'usine Studer, dans le canton de Berne. (image d'illustration) [Christian Beutler - Keystone]
Le nombre d'emplois vacants atteint des records en Suisse / Le 12h30 / 1 min. / le 30 mai 2022
L'emploi est au beau fixe en Suisse: le nombre de temps pleins a progressé au cours des trois premiers mois de l'année (+ 2,6 % en un an), selon l'Office fédéral de la statistique. Mais le nombre de places vacantes est lui aussi en hausse et atteint même des records.

Pour la première fois, la barre des 100'000 places vacantes est franchie. Au premier trimestre, on en dénombrait 43'000 de plus qu'un an plus tôt. Et, fait notable, ce record s'observe aussi bien dans l'industrie que dans les services.

Pour l'expliquer, on peut y voir d'abord un effet de rattrapage, par rapport au début de l'année 2021, encore marquée par la crise sanitaire.

>> Écouter l'interview dans Forum de Robin Gordon, directeur général du groupe Interiman:

Record du nombre de places vacantes en entreprise: interview de Robin Gordon (vidéo) [RTS]
Record du nombre de places vacantes en entreprise: interview de Robin Gordon (vidéo) / Forum / 5 min. / le 30 mai 2022

Sur le fond, ces chiffres viennent confirmer également le discours des employeurs sur le manque de personnel qualifié. Selon le communiqué publié ce matin, les difficultés de recrutement se sont accentuées par rapport à la situation un an plus tôt. Les secteurs de l'hébergement, de la restauration et des hautes technologies sont particulièrement sous tension.

Stabilisation à un niveau élevé

Pour la suite, les places vacantes vont se stabiliser à un niveau élevé, selon Rafael Lalive, professeur d'économie à la HEC Lausanne. Le phénomène devrait donc ralentir, sur fond de crise ukrainienne et de hausse de l'inflation.

Les perspectives économiques, par ailleurs, s'assombrissent, annonce lundi le dernier baromètre du KOF.

Selon l'institut de conjoncture zurichois, presque toutes les branches sont orientées à la baisse, en particulier l'industrie manufacturière et la construction. Et cela même si on n'observe pas de changement, pour l'instant, du côté des carnets de commandes et des perspectives à l'export.

>> Delphine Gianora commente la hausse des emplois vacants qui touche tous les secteurs en Suisse:

Delphine Gianora, commente la hausse des emplois vacants qui touche tous les secteurs en Suisse [RTS]
Delphine Gianora, commente la hausse des emplois vacants qui touche tous les secteurs en Suisse / 19h30 / 1 min. / le 3 juin 2022

>> Lire aussi: L'emploi, enjeu majeur d'un Forum économique mondial de crise

Guillaume Meyer/kkub

Publié Modifié