Modifié

Le nombre de bancomats diminue toujours plus en Suisse

Le patron de la Bourse suisse estime que "dans cinq ans un distributeur de billets sur deux aura disparu". [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Le nombre de bancomats diminue toujours plus en Suisse / La Matinale / 1 min. / le 26 janvier 2022
Depuis 2020, le nombre de bancomats diminue en Suisse, selon les chiffres de la BNS. Le patron de la Bourse suisse estime même que "dans cinq ans un distributeur de billets sur deux aura disparu". Cette diminution interpelle jusqu'à la Berne fédérale.

Alors que le nombre de bancomats n'avait cessé d'augmenter depuis 2005, en juin 2020, pour la première fois, les distributeurs de billets sont passés sous la barre des 7000, selon les chiffres de la BNS. Ainsi, en novembre 2021, on décomptait 6780 distributeurs en Suisse.

En 2020, en raison de la crise sanitaire, le nombre de retraits en espèces a fortement chuté, parfois jusqu'à 50%. Si la tendance s'est stabilisée en 2021, elle reste largement inférieure au niveau d'avant Covid.

La diminution du nombre de bancomats n'étonne pas Malik Khalfi, fondateur de la société be-cash, interrogé dans La Matinale de mercredi: "Un bancomat coûte entre 50 et 100'000 francs, plus 30 à 50'000 francs par année d'entretien. Un bancomat isolé à la campagne est davantage un centre de coût pour la banque que quelque chose de profitable".

Offrir ce service à tout le monde

En Europe, disposer d'un accès à l'argent liquide est un droit. Pour Christine Bulliard-Marbach, conseillère nationale fribourgeoise du Centre, qui est aussi présidente du Groupement pour les régions de montagne, il est essentiel de garantir l'accès au cash, notamment dans les régions les plus isolées. "Il est important de pouvoir toujours offrir ce service public. Il faut penser à tout le monde", a-t-elle déclaré dans La Matinale.

Pour certains observateurs, une disparition de 50% des distributeurs en 5 ans est exagérée. Les bacomats sont en effet de plus en plus avancés technologiquement et permettent de désengorger les guichets. Les banques en ont donc besoin.

L'Association suisse des banquiers ne s'exprime pas sur l'avenir de nos distributeurs de billets.

Cynthia Racine/lan

Publié Modifié

Toujours plus d'argent liquide, sorte de "valeur refuge"

L'argent liquide ne cesse d'augmenter en Suisse. Selon la BNS, 84,5 milliards de francs sont en circulation, dont plus de la moitié en billets de 1000 francs. Pourtant, les paiements en espèces ne représentent plus qu'un quart des transactions. Ce cash sert en effet à épargner, a expliqué John Plassard, directeur adjoint de la banque Mirabaud à Genève, dans La Matinale.

"L'épargne en 2020 a augmenté de 19%, contre +13% en 2019. Face à des situations de crise, les gens épargnent beaucoup plus. Cette augmentation de grosses coupures est poussée par les incertitudes dues notamment au Covid mais aussi au manque de croissance. La liquidité se transforme plus ou moins en valeur refuge".

>> L'interview complète de John Plassard dans La Matinale:

John Plassard, spécialiste en investissement à la banque Mirabaud. [RTS]RTS
L'argent liquide ne cesse d'augmenter en Suisse / Interview de John Plassard / La Matinale / 1 min. / le 26 janvier 2022