Modifié

Le taux de chômage a poursuivi sa baisse en avril en Suisse

Le chômage a baissé en Suisse à 3,3% en avril. [Martial Trezzini - Keystone]
Le taux de chômage baisse tandis que le taux de chômage partiel augmente / Le 12h30 / 1 min. / le 7 mai 2021
Le taux de chômage a encore diminué en Suisse, passant à 3,3% en avril après 3,4% en mars. Cela équivaut à près de 6700 chômeurs de moins. Le chômage partiel, dont les dernières données datent de février, a en revanche augmenté.

A fin avril, 151'279 personnes étaient inscrites au chômage auprès des offices régionaux de placement (ORP), soit 6689 de moins que le mois précédent, indique vendredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Après avoir atteint un pic à 3,7% en janvier, du jamais vu depuis 2010, le taux de chômage décroît en Suisse, atteignant 3,3% en avril. Le chômage a diminué de 2134 personnes (-1,4%) par rapport au mois correspondant de 2020, où le taux de chômage s'élevait aussi à 3,3%.

Réductions de l'horaire de travail

L'ensemble des demandeurs d'emploi inscrits se chiffre à 246'227 personnes, soit environ 7700 de moins qu'en mars et 15'000 (+6,5%) de plus qu'en avril 2020, quand le pays était en semi-confinement en raison du coronavirus.

En février 2021, les réductions de l'horaire de travail (RHT) ont touché 413'451 personnes, soit 3,4% de plus que le mois précédent. Plus de 4100 entreprises supplémentaires (+8,8%) y ont eu recours, soit un total de 51'622.

Droits épuisés

Le nombre d'heures de travail perdues a augmenté de 4,3% pour s'établir à 30,2 millions. Un an plus tôt, le chômage partiel n'était en place que dans 227 entreprises, touchant 4000 personnes et entraînant la perte d'environ 198'000 heures de travail.

Près de 2300 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage dans le courant du mois de février.

ats/gma

Publié Modifié

Le plus haut taux à Genève

En ce qui concerne les cantons romands, le taux de chômage pour le mois d'avril atteint 5,3% à Genève, 5,1% en Jura, 4,4% dans le canton de Vaud, 4,4% à Neuchâtel, 3,6% en Valais, 3,3% à Fribourg et 2,6% à Berne.