Publié

Postuler à l'ère du Covid demande plus de compétences digitales

Postuler à l'ère du Covid demande toujours plus de compétences digitales. [Christian Beutler - Keystone]
Postuler à l'ère du Covid demande toujours plus de compétences digitales. / La Matinale / 1 min. / le 15 mars 2021
Décrocher un nouvel emploi requiert toujours plus de compétences digitales. Le télétravail et la crise du Covid-19 ont accentué ce phénomène, en particulier dans les secteurs de la vente, du marketing et du graphisme.

Cette tendance modifie considérablement la manière de se présenter. Les hautes écoles ont d'ailleurs développé de nouveaux outils pour préparer au mieux leurs élèves dans la recherche d'un futur travail ou d'un stage.

Alexandra Hugo enseigne les Ressources humaines à la Haute école du Valais à Sierre. Elle y est responsable du centre de carrières.

"Il y a beaucoup plus de dossiers digitalisés qui sont demandés aujourd'hui. La lettre manuscrite est pratiquement révolue. Au niveau du dossier digital, il peut y avoir un e-portfolio pour prouver les compétences. Le recruteur peut aller au gré de ses envies et de ses intérêts surfer sur ce profil et ce parcours professionnel", explique la spécialiste lundi dans La Matinale.

Capacités de création

Toutes les offres d'emploi ne se prêtent pas à de telles démarches, comme le précise Alexandre de Gennaro, fondateur du cabinet de recrutement Fokus à Lausanne.

"Quand on demande un support différent que le CV, on doit avoir comme objectif d'analyser quelque chose. Par exemple, lors d'une vidéo, on va peut-être rechercher les capacités de présentation ou de création d'un candidat. Cela peut être intéressant si cette compétence est vraiment très utile dans l'emploi après. Si ce n'est pas le cas, ça devient presque plus un problème qu'un avantage. Il faut voir l'objectif qu'il y a derrière", indique-t-il.

Certains emplois risquent de se destiner uniquement à des candidats à l'aise sur le plan numérique, notamment les montages vidéos. Une compétence qui demande du matériel, du savoir-faire et du temps.

dc/gma

Publié