Publié

Pierre-Yves Maillard: "10% des Suisses ne travaillent pas comme ils aimeraient"

Pierre-Yves Maillard dans l'émission Infrarouge. [RTS]
Pierre-Yves Maillard dans l'émission Infrarouge. / L'actu en vidéo / 1 min. / le 6 janvier 2021
Le président de l'Union syndicale suisse (USS) Pierre-Yves Maillard a déclaré mercredi dans Infrarouge que 10% des Suisses sont touchés par le chômage, le temps partiel subi et la réduction de l'horaire de travail. "C'est le record depuis le début des années 1990", a-t-il assuré.

Selon l'ancien ministre vaudois de la Santé, la situation est alarmante: "On se gargarise de notre taux de chômage qui reste relativement stable. Mais il y a des chiffres très inquiétants."

Le patron des syndicats a dévoilé en primeur des chiffres qui seront communiqués jeudi par l'USS. "Depuis les années 1990 - entre l'activité réduite subie, qui ne suffit pas pour vivre, le chômage, plus les réductions de l'horaire de travail - nous étions à 6% de la population. Nous sommes passés en 2020 à 10%."

Pierre-Yves Maillard a indiqué que ces chiffres sont un record depuis près de 30 ans. "Nous avons donc en réalité 10% de gens qui ne travaillent pas comme ils aimeraient. On n'avait jamais dépassé les 7% jusqu'à maintenant", a-t-il expliqué.

Excédents des caisses maladie

Le conseiller national socialiste a par ailleurs révélé une autre statistique concernant les jeunes: "Sur les vingt dernières années, nous avons 63% en moyenne de jeunes de 15 à 24 ans qui travaillent. Nous sommes descendus à 58% cette année."

Pour le Vaudois, il est impératif de redonner de l'argent à la population alors que la crise du coronavirus frappe durement le pays

"Il faut une mesure de redistribution de pouvoir d'achat. Il y a une mesure simple: 4,5 milliards d'excédents de réserve se trouvent dans les caisses maladie. On sait maintenant que cette pandémie ne va pas les consommer. Nous proposons qu'on aille chercher cet argent", a lancé Pierre-Yves Maillard.

gma

Publié