Modifié

Quelles relations entre les Etats-Unis et la Suisse sous l'ère Biden?

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga salue l'ambassadeur des Etats-Unis en Suisse Edward McMullen, ce 15 janvier 2020 à Berne [Alessandro della Valle - Keystone]
Un accord commercial entre Suisse et Etats-Unis encore très loin d'aboutir / La Matinale / 1 min. / le 9 novembre 2020
L'élection de Joe Biden a été largement saluée en Suisse, et en premier lieu par la présidente Simonetta Sommaruga. Mais au-delà des félicitations, les relations helvético-américaines vont-elles évoluer, notamment au niveau commercial? Rien n'est moins sûr...

Dès samedi, Simonetta Sommaruga a adressé ses félicitations à Joe Biden et Kamala Harris, via une lettre au nouveau président et via un message sur Twitter.

"C'est un signal" fort, a-t-elle écrit sur le réseau social. Et d'ajouter: "La Suisse est convaincue que cette nouvelle administration nous permettra de poursuivre et de développer nos excellentes relations avec les Etats-Unis."

La présidente de la Confédération exprime également sa confiance que les deux pays pourront développer la coopération au niveau multilatéral, notamment en matière de promotion de la paix, des droits de l'homme et de la protection du climat.

Une élection saluée par les politiciens suisses

Plusieurs politiciens suisses de tous bords ont également exprimé félicitations, soulagement et joie. Pour le vice-président du PDC Charles Juillard, la victoire de Joe Biden est ainsi une bonne surprise pour l'Amérique, mais il faut désormais espérer que ce résultat n'entraîne pas d'émeutes aux Etats-Unis.

Andrea Caroni (PLR/AI) a salué le résultat dans des termes assez vifs: la démocratie américaine a montré qu'elle était capable de se défendre contre un "briseur du système" et un "semeur de division". Pour Carlo Sommaruga (PS/GE), la victoire de Joe Biden est une bonne nouvelle pour le peuple américain, car le démocrate s'est à ses yeux montré prêt à défendre l'intérêt public avant les intérêts partisans.

Le conseiller national Roger Köppel (UDC/ZH) s'est lui fendu d'une petite leçon de réalisme. "Brillante stratégie", commente-t-il à propos de Joe Biden. "Descendu dans sa cave. N'a rien fait. Le pressing de Trump tombé dans le vide. Biden a mené la campagne la plus efficace de tous les temps."

Les négociations sur l'accord de libre-échange ne devraient pas avancer

De l'avis général toutefois, si cette élection est une bonne nouvelle pour le monde et le multilatéralisme, les relations entre les Etats-Unis et la Suisse ne devraient elles pas changer fondamentalement. Les négociations sur l'accord de libre-échange entre les deux pays ont été difficiles depuis le début et elles devraient le rester.

>> Lire aussi: La politique étrangère de Joe Biden sera très différente sur la forme, mais pas sur le fond

En effet, si l'administration Trump s'est dit à plusieurs reprises très enthousiaste au sujet d'un accord commercial entre les deux pays, notamment le président lui-même en début d'année à Davos, les négociations techniques sont toujours en cours. La qualité de la viande importée des Etats-Unis constitue notamment une barrière. Comme en 2006, lors d'un premier échec, les milieux agricoles suisses peinent à avaler une importation de viande aux standards potentiellement moins élevés qu'en Suisse.

En outre, l'ambassadeur américain en Suisse Ed McMullen, une des locomotives de cet accord, a déjà annoncé qu'il quitterait ses fonctions à la fin de cette année, ce qui pourrait retarder les discussions. Enfin, Joe Biden pourrait privilégier le multilatéralisme et une discussion entre l'Europe et les Etats-Unis après l'échec de 2016, et ainsi moins s'attarder sur la Suisse.

Au final, pour Jan Atteslander, membre de la direction de la faîtière de l'économie, la Suisse, pays d'exportation, devra peut-être focaliser son attention ailleurs: il est en effet bien plus important à ses yeux de voir si Joe Biden parviendra à mettre fin aux conflits commerciaux avec de bonnes solutions et s'il arrive à débloquer l'Organisation mondiale du commerce.

>> Ecouter aussi le sujet de La Matinale sur l'avenir de l'économie aux Etats-Unis avec Joe Biden comme président:

Joe Biden lors d'un meeting de campagne. [Carolyn Kaster - AP]Carolyn Kaster - AP
L’avenir de l’économie aux Etats-Unis avec Joe Biden comme président / La Matinale / 3 min. / le 9 novembre 2020

Sujet radio: Muriel Ballaman

Adaptation web: Frédéric Boillat avec ats

Publié Modifié