Modifié

Les horlogers suisses et leurs écrins dessinés par les plus grands architectes

Le musée Audemars Piguet ouvre ses portes dans la Vallée de Joux [RTS]
Le musée Audemars Piguet ouvre ses portes dans la Vallée de Joux / 19h30 / 2 min. / le 20 juin 2020
La marque horlogère du Brassus Audemars Piguet va ouvrir son nouveau musée le 25 juin. Un bâtiment spectaculaire conçu par le bureau d’architecture danois BIG. Ces dernières années, les horlogers suisses ont dépensé des milliards de francs pour des édifices hors du commun.

Plus d'un milliard de francs pour Rolex, 600 millions de francs pour Patek Philippe, 220 millions pour Omega et Swatch. Ce ne sont que quelques exemples de réalisations architecturales financées par des marques horlogères qui se sont souvent associées aux architectes les plus cotés : Cartier avec Jean Nouvel, Swatch Group avec Shigeru Ban ou encore Vacheron Constantin avec Bernard Tschumi.

Le luxe s’expose

Au sein du nouveau Musée Atelier Audemars Piguet, des ateliers seront réservés aux clients qui souhaitent se confronter aux délicates opérations horlogères comme le satinage et perlage, d'autres ateliers situés dans le bâtiment historique qui a été intégré au musée permettent, sur réservation, de s’essayer à des opérations plus complexes comme montage et démontage du mouvement, pose des ponts ou encore des échappements.

Ceci est loin d’être un cas isolé tout comme les visites de manufactures, une offre touristique qui est au menu de plus en plus d’offices du tourisme. Amener les clients dans les usines, un objectif qui a poussé de très nombreuses marques du haut de gamme à investir massivement.

Parmi les bâtiments les plus spectaculaires, on trouve celui de Vacheron Constantin à Plan-les Ouates, le siège du Swatch Group à Bienne et désormais le nouveau musée Audemars Piguet au Brassus. Avec en prime, deux coups de coeur : l’atelier Greubel Forsey au Crêt-du-Locle ou encore Agenhor de la famille Wiederrecht à Plan-les-Ouates, un bâtiment en avance sur son époque qui produit sa propre énergie et qui ne dégage pas de CO2.

Des aimants à touristes

Bilbao a son musée Guggenheim, Lucerne le KKL et la vallée de Joux le Musée Atelier Audemars Piguet. Cédric Paillard, directeur de vallée de Joux tourisme, estime que le bâtiment va devenir une référence et attirer de nouveaux visiteurs dans la région.

Mesures sanitaires obligent l’ouverture du musée se fera en tout petit comité le jeudi 25 juin. Le Covid représente aussi un défi majeur pour les marques horlogères suisses qui ont dû fermer leurs usines et leurs boutiques pendant 2 mois.

Trois à 4 ans pour retrouver le niveau de 2019

Interrogé par la RTS, le patron de Audemars Piguet a révélé que sa marque allait perdre entre 15 et 25% de chiffre d’affaires cette année, voire plus en cas de deuxième vague du virus. François-Henry Bennahmias estime qu'il faudra attendre 2022-2023 pour retrouver le niveau record de 2019 avec un chiffre d'affaires de 1,2 milliard.

>> Lire: 2020 sera l'année du chacun pour soi pour les salons horlogers

>> L'interview du patron d'Audemars Piguet Henry Bennahmias

190620_AUDEMARS [RTS]
L'interview du patron d'Audemars Piguet Henry Bennahmias / L'actu en vidéo / 16 sec. / le 19 juin 2020

Nicolas Rossé

Publié Modifié