Modifié

Les avions d'EasyJet cloués au sol dès le 24 mars à cause du coronavirus

Les avions d'Easyjet seront cloués au sol dès le 24 mars. [Christophe Soeder - Keystone]
Les avions d'Easyjet seront cloués au sol dès le 24 mars. [Christophe Soeder - Keystone]
Les avions d’EasyJet seront à l’arrêt à partir du 24 mars, selon des courriels envoyés aux employés par la direction de la compagnie aérienne et que la RTS a pu consulter. Seuls quelques vols de rapatriement sont encore prévus.

En Suisse, le directeur d’EasyJet Switzerland, Jean-Marc Thévenaz, a garanti à ses collaborateurs que les salaires de mars seraient payés le 25 mars, comme d’habitude.

L’entreprise annonce par ailleurs qu’une communication sera effectuée la semaine prochaine concernant d’éventuelles réductions du temps de travail à partir du 1er avril 2020. Toujours selon le directeur d’EasyJet Switzerland, les syndicats ont été avertis et un dialogue a été entrepris la semaine dernière. "L'objectif global de ce processus est de faire en sorte que vous, nos employés, receviez un salaire et que nous conservions le plus grand nombre d'emplois pendant cette période très difficile", précise encore l’email.

Plusieurs compagnies à l'arrêt, dont Swiss

EasyJet rejoint ainsi de nombreuses compagnies aériennes, dont Austrian Airlines et Brussels Airlines, qui ont déjà annoncé la cessation de leurs activités pour les prochaines semaines.

De son côté, la compagnie aérienne Swiss, qui a fortement réduit son plan de vol en raison de la pandémie de coronavirus, veut maintenir un plan de vol minimum, mais sa direction a déclaré jeudi ne pas exclure une interruption temporaire de ses opérations.

Au total, environ 40 vols par semaine vers des destinations européennes devraient encore être exploités, auxquels s'ajoutent trois vols par semaine vers Newark. Ce programme restreint sera assuré par un avion long-courrier et cinq appareils court-courriers.

>> Lire aussi: Frappés de plein fouet par la pandémie, les avions désertent le ciel

jfe

Publié Modifié