Modifié

Swiss annule ses liaisons avec l'Italie et les CFF réduisent les leurs

Un avion de la compagnie Swiss sur le tarmac de l'aéroport de Zurich-Kloten. [Gaetan Bally - Keystone]
Un avion de la compagnie Swiss sur le tarmac de l'aéroport de Zurich-Kloten. [Gaetan Bally - Keystone]
Compte tenu de l'impact du coronavirus sur les réservations, la compagnie aérienne a décidé de suspendre temporairement tous les vols à destination et en provenance de l'Italie jusqu'au mois d'avril. Les CFF, eux, réduisent les liaisons vers la Péninsule.

Cette disposition concerne près de 90 vols hebdomadaires de Zurich vers Milan, Rome, Venise, Florence, Naples et Brindisi. Le programme de vols vers l'Italie avait déjà été réduit la semaine dernière. D'autres dessertes européennes seront également temporairement suspendues, notamment Stuttgart, Nuremberg et Bordeaux.

Outre la suspension temporaire des vols à destination de Pékin, Shanghai et Tel-Aviv qui a déjà été mise en œuvre, Swiss interrompra également jusqu'au 24 avril la desserte du Caire (4 liaisons hebdomadaires) qui figure parmi ses destinations intercontinentales. Le premier vol à destination de la ville de Washington, prévu le 29 mars, est également reporté à une date ultérieure.

Les annulations de vols seront progressivement intégrées dans les systèmes de réservation. Les passagers dont les vols sont annulés peuvent modifier sans frais leurs dates de voyage ou se faire rembourser leurs billets, annonce la compagnie aérienne.

Moins de trains CFF vers l'Italie

Les CFF, de leur côté, ont réduit leur offre de voyages vers l'Italie après les mesures exceptionnelles de confinement prises par le gouvernement italien pour endiguer la propagation du coronavirus. Les trains directs allant de Genève ou Zurich jusqu'à Venise s'arrêtent à Milan. La mesure est entrée en vigueur mardi, a indiqué mercredi la compagnie ferroviaire dans un communiqué.

D'autres liaisons seront raccourcies dès jeudi entre la Suisse et Milan: certains trains s'arrêteront désormais à Chiasso (TI) ou à Brigue (VS).

- Sur l’axe du Saint-Gothard, cette réduction concerne trois des neuf paires de trains EC (Zurich dp 7h10, 11h10 et 15h10 et Milan dp 11h10, 15h10 et 19h10), qui ne circuleront plus qu’entre Chiasso et Zurich.

- Sur l’axe du Simplon, deux des sept paires de trains sont concernées (Genève dp 5h39, Bâle CFF dp 12h28 et Milan dp 7h20 et 17h20), qui ne circuleront plus qu’entre Genève ou Bâle et Brigue.

Pas d'autres restrictions pour l'instant

Ces mesures sont valables jusqu’au dimanche 5 avril. Aucune réservation transfrontalière n’est plus possible pour les trains touchés par la mesure. Tous les autres trains circulent selon l’horaire. Les CFF, qui indiquent avoir informé l'Office fédéral des transports de ces modifications, ne prévoient pour l'instant pas d'autres restrictions sur le trafic ferroviaire international de et vers la Suisse.

Le gouvernement italien avait étendu par décret lundi soir à tout le pays les mesures exceptionnelles de confinement. Ces mesures sont valables jusqu'au 3 avril. L'Italie est le pays le plus touché par le coronavirus après la Chine, avec plus de 10'000 cas de contamination et plus de 630 morts.

>> Lire aussi: Aide d'urgence en Italie, fermetures des écoles en Pologne et en Ukraine

vkiss

Publié Modifié