Modifié

La fin annoncée des antennes 2G inquiète ses derniers usagers

La 2G va disparaître des antennes téléphoniques suisses d'ici 2021. Cette technologie a permis l'accès à la téléphonie mobile. [RTS]
La 2G va disparaître des antennes téléphoniques suisses d'ici 2021. Cette technologie a permis l'accès à la téléphonie mobile. / 19h30 / 1 min. / le 3 mars 2020
Les antennes 2G, installées il y a un quart de siècle, vont disparaître pour laisser leur place aux nouvelles antennes 5G, au taux de transfert 40'000 fois plus rapide. Certains opérateurs ont trouvé une parade technique pour laisser à leurs clients jusqu’à fin 2022 pour s’adapter.

Les antennes 2G, installées il y a un quart de siècle, vont disparaître pour laisser leur place aux nouvelles antennes 5G, au taux de transfert 40'000 fois plus rapide. Un opérateur a développé une solution logicielle pour laisser à ses clients jusqu’à fin 2022 pour s’adapter.

Depuis un quart de siècle, notre société de communication a vécu connectée avec le réseau de téléphonie 2G. Il a permis l’échange des premiers SMS, courriels et accès internet mobile pour tous. Fin 2021, ces antennes auront disparu, elles qui occupent 30% de l’infrastructure, mais seulement 0,5% des données échangées.

Interrogée par la RTS, Flavie Bettex, utilisatrice d’un téléphone 2G, crie au gaspillage: "les opérateurs nous poussent à avoir des appareils toujours plus performants, qui consomment toujours plus de données. Et quand on dit qu’on veut conserver quelque chose qui consomme moins de données, l’opérateur répond que ce n’est pas possible, qu’il faut changer de téléphone."

Encore 10% des appareils connectés en 2G

Selon Swisscom, 10% des appareils utilisent toujours cette technologie, des appareils secondaires ou de secours, rarement activés sur le réseau. Mais il existe encore de nombreuses machines connectées: alarmes, capteurs, domotique dont des chauffages à distance, qui ne fonctionnent qu’avec la 2G. Les opérateurs ont prévenu les usagers de la coupure à venir.

Pour Philippe Biollaz, directeur CISA, une entreprise d’installations domotiques à Sion, tous les clients ne comprennent pas les implications de cette coupure: "De nombreuses installations vont devenir obsolètes sans que les clients s’en rendent compte tout de suite. Ils réaliseront quand le système ne fonctionnera plus. J’ai encore 50 télécommandes d’ouverture de portail à technologie 2G en stock que je peux détruire: ce sont des équipements qu’on a encore installés l’année dernière."

Sunrise va jouer les prolongations

Si tous les opérateurs veulent déconnecter leurs antennes 2G fin 2021, l’opérateur Sunrise a indiqué à la RTS qu’il a trouvé une solution logicielle pour maintenir la technologie 2G dans ses infrastructures, en tout cas jusqu’à la fin 2022. Ceci afin de laisser du temps aux usagers de remplacer ces appareils.

Rafaël Poncioni

Publié Modifié