Modifié le 08 mars 2020 à 21:31

Swiss gèle ses 1000 engagements en raison de l'épidémie de coronavirus

L'économie suisse est affectée par le coronavirus. Les entreprises ont recours au chômage partiel et demandent une aide.
L'économie suisse est affectée par le coronavirus. Les entreprises ont recours au chômage partiel et demandent une aide. 19h30 / 2 min. / le 08 mars 2020
La compagnie aérienne Swiss suspend son plan d'engagement d'un millier de personnes à cause de la crise du coronavirus, a appris la RTS dimanche. Prévue pour la fin mars, la nouvelle liaison directe entre Zurich et Washington est elle reportée à juin au plus tôt.

"Avec l'épidémie de coronavirus, on observe une forte contraction de la demande et par conséquent une baisse de notre chiffre d'affaires. En conséquence, les mille engagements qui devaient accompagner notre développement cette année sont pour l'heure suspendus", explique Lorenzo Stoll, directeur de Swiss pour la Suisse romande, au micro de la RTS.

La compagnie avait annoncé au début janvier un important plan de recrutement, dont la création de plus de 300 emplois liés à l'achat de deux nouveaux avions long-courriers Boeing 777-300 ER.

>> Lire: Swiss va engager plus d'un millier de personnes en 2020

Vols entre Zurich et Washington pas avant juin

Autre conséquence du développement rapide de l'épidémie, la nouvelle route reliant Zurich à Washington est reportée au mois de juin au plus tôt. Elle aurait dû être ouverte le 29 mars.

Vendredi, Swiss avait déjà annoncé la prise de mesures drastiques en raison de la chute des réservations, avec des réductions de capacité de vols allant jusqu'à 50% en mars et avril. Ces mesures doivent permettre de limiter les conséquences financières de l'effondrement de la demande.

Nicolas Rossé/kg

Publié le 08 mars 2020 à 16:48 - Modifié le 08 mars 2020 à 21:31