Modifié le 20 janvier 2020 à 15:15

"Ma propre fille a dit: Papa, des actes!", explique Philipp Hildebrand

Hildebrand
"Ma propre fille a dit: Papa, des actes!", explique Philipp Hildebrand L'actu en vidéo / 2 min. / le 20 janvier 2020
Philipp Hildebrand, le vice-président de BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs du monde, précise le tournant écologique que sa société et la finance sont prêtes à prendre selon lui. 

BlackRock, le plus grand investisseur du monde, 7000 milliards d'actifs sous gestion, est venu au World Economic Forum porteur d'une promesse de transition de la finance. "C'est aussi la demande des clients", assure Philipp Hildebrand, qui chiffre le grand tournant à ce stade à "1000 milliards de dollars". 

Le rôle de Greta Thunberg "décisif"

"Cela montre la demande du marché mais ce n'est pas encore assez", convient Philipp Hildebrand qui estime que la demande des nouvelles générations change la donne.

"Ma propre fille de 19 ans a réagi quand nous avons annoncé notre plan pour plus de transparence dans notre politique d'investissements verts. Elle a dit: c'est bien, Papa, mais maintenant il faut des actes!"

Le vice-président salue dans cet esprit "le rôle qu'a eu Greta Thunberg", il estime qu'elle a joué "une mission décisive pour la prise de conscience".

Darius Rochebin/ebz

Publié le 20 janvier 2020 à 13:19 - Modifié le 20 janvier 2020 à 15:15