Modifié le 28 juin 2010

Suisse-USA: pas de libre échange en vue

Joseph Deiss.
Joseph Deiss. [SRI]
Le traité de libre-échange avec les Etats-Unis vacille. Aucune percée ne se dessine en vue d'un «éventuel» accord entre la Suisse et le pays de l'Oncle Sam. Le Conseil fédéral veut déterminer la faisabilité d'un tel traité avant de se prononcer réellement. Les esprits divergent surtout en matière d'agriculture.

Le Conseil fédéral a chargé le chef du Département de
l'économie, Joseph Deiss, au terme des premières discussions
exploratoires, de vérifier la faisabilité du projet. Selon Deiss,
c'est principalement dans le secteur agricole que les problèmes
apparaissent.





Suite aux premières discussions et au débat au sein du Conseil
fédéral, Deiss s'est déclaré très réservé sur les chances de
conclusion d'un traité. Des différences considérables subsistent
sur les moyens et les buts de l'agriculture, secteur où les
Etats-Unis veulent une plus grande liberté des échanges que la
Suisse.





C'est au cours du Forum économique mondial, à Davos, que le
conseiller fédéral Deiss rencontrera le délégué américain, Rob
Portman, et fera le point sur la faisabilité de l'accord. Cas
échéant, le Département fédéral de l'économie élaborera un mandat
de négociation. Les deux pays sont convaincus que les relations
économiques doivent être élargies, selon Deiss, mais cela ne doit
pas masquer les problèmes à surmonter.

Rapport en vue

Le Conseil fédéral a chargé le Département de l'économie et le
Département des affaires étrangères d'examiner également la
faisabilité d'un traité de libre échange avec l'Union européenne et
de rédiger un rapport à ce sujet.





En juin dernier, la Suisse avait demandé aux Etats-Unis d'ouvrir
des discussions exploratoires sur un éventuel accord de
libre-échange. Elles ont eu lieu entre septembre dernier et la
semaine dernière.





Un accord de libre-échange permettrait d'augmenter entre 20 et 80%
le volume des échanges commerciaux entre les deux pays, et de 40%
les investissements américains en Suisse, selon la commission de
l'économie du Conseil des Etats.





agences/st

Publié le 18 janvier 2006 - Modifié le 28 juin 2010

Un partenaire de poids

Avec une part de 10%, les Etats-Unis sont le 2e marché pour les exportations helvétiques, derrière l'Allemagne (20,6%) et devant la France et l'Italie.

En 2004, les exportations suisses de biens et services ont atteint 14,2 milliards de francs.

Les importations ont atteint 5,7 milliards de francs.

Deiss en Inde

- Le conseiller fédéral J.Deiss s'est envolé mercredi soir pour une visite de cinq jours en Inde.

- Le voyage doit contribuer à renforcer les liens économiques avec ce marché en pleine expansion.

- Accompagné par douze représentants de l'économie, le chef du Département fédéral de l'économie se rendra à Calcutta, puis à Bengalore, capitale technologique de l'Inde.

- Il terminera son voyage dans la capitale New Delhi, où il sera reçu par différents ministres.