Modifié le 30 novembre 2019 à 10:44

En Suisse, seuls 10% des ménages peuvent espérer devenir propriétaires

Etre propriétaire est toujours plus difficile en Suisse.
Seuls 10% des ménages peuvent s'acheter un logement en Suisse Le Journal de 7h / 1 min. / le 30 novembre 2019
Etre propriétaire est un rêve toujours plus inaccessible. Aujourd'hui, seuls 10% des ménages de locataires ont les moyens de s'offrir un logement, que ce soit une maison ou un appartement, indique une étude publiée vendredi par la Banque cantonale de Zurich.

Même si les taux d'intérêt sont très bas, cela ne suffit pas pour que les ménages puissent accéder à la propriété. Depuis le début des années 2000, les prix de l'immobilier, pour une maison familiale ou un appartement, ont pratiquement doublé. L'achat est donc, pour 9 ménages de locataires sur dix, tout simplement inimaginable.

Des exigences strictes

Mais l'étude de la Banque cantonale de Zurich souligne que l'envolée des prix n'est pas seule responsable. Les exigences des autorités de surveillance jouent aussi un rôle. Ces exigences, appliquées pour éviter la formation d'une bulle immobilière, sont de plus en plus strictes. Ainsi les acheteurs doivent être solvables même en cas de hausse des taux hypothécaires - jusqu'à 4 voire 5% même.

Entre les limites sur les charges, les exigences de fonds propres et les scénarios de hausse des taux, aujourd'hui, une toute petite minorité de Suisses peuvent encore devenir propriétaire de leur logement, contre près de la moitié il y a une vingtaine d'années encore.

Katja Schaer/lan

Publié le 30 novembre 2019 à 10:29 - Modifié le 30 novembre 2019 à 10:44