Modifié

La BNS est prête à baisser à nouveau les taux d'intérêt si nécessaire

Le patron d'UBS estime que la taille du bilan de la BNS et les taux négatifs persistants constituent un réel risque. [Peter Klaunzer - Keystone]
La BNS est prête à baisser à nouveau les taux d'intérêt si nécessaire / Le 12h30 / 2 min. / le 3 novembre 2019
La Banque nationale suisse (BNS) est prête à abaisser encore les taux d'intérêt, qui sont déjà dans le négatif, si cela s'avère nécessaire. C'est ce qu'a déclaré son président, Thomas Jordan, dans une interview publiée dans la NZZ am Sonntag.

"Les taux d'intérêt pourraient encore rester bas pendant longtemps et un nouvel assouplissement de la politique monétaire pourrait s'avérer nécessaire", explique le banquier central. "Notre marge de manoeuvre en matière de taux d'intérêt n'est pas illimitée, mais nous avons la possibilité d'effectuer de nouvelles baisses", précise-t-il.

Lors de sa dernière décision de politique monétaire, la BNS a maintenu le taux appliqué aux avoirs à vue à -0,75%, tout comme le taux directeur propre de l'institut d'émission, introduit en juin.

Franc moins attractif

Avec des taux négatifs, la BNS veut rendre le franc suisse, considéré comme une valeur refuge, moins attractif pour les investisseurs internationaux.

Thomas Jordan ne croit pas que les gens retireront leur argent des banques et l'amasseront chez eux si les taux d'intérêt baissent encore. "Les coûts et les risques liés au stockage de liquidités sont plus élevés que les coûts des taux d'intérêt négatifs actuels", relève-t-il.

ats/gma

Publié Modifié