Modifié

Les groupes PSA et Fiat Chrysler officialisent leur projet de fusion

La fusion entre Fiat Chrysler et PSA pourrait changer le visage de l'industrie automobile [RTS]
La fusion entre Fiat Chrysler et PSA pourrait changer le visage de l'industrie automobile / Forum (vidéo) / 3 min. / le 31 octobre 2019
PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont officialisé jeudi leur projet de fusion, qui doit donner naissance au quatrième constructeur mondial avec 8,7 millions de véhicules vendus chaque année.

Les deux parties ont annoncé être tombées d'accord à l'unanimité sur le principe d'une "fusion à 50/50 des activités des deux groupes", qui se fera sans fermeture d'usine. "Les actionnaires respectifs (...) partageraient donc à parts égales les fruits de ce rapprochement", précise un communiqué commun.

>> Regarder: Peugeot marié à Fiat, cela pourrait devenir une réalité. La fusion pourrait aboutir à la naissance d'un nouveau géant.

Peugeot marié à Fiat, cela pourrait devenir une réalité. La fusion pourrait aboutir à la naissance d'un nouveau géant. [RTS]
Peugeot marié à Fiat, cela pourrait devenir une réalité. La fusion pourrait aboutir à la naissance d'un nouveau géant. / 19h30 / 2 min. / le 31 octobre 2019

John Elkann et Carlos Tavares aux commandes

Si l'opération est finalisée, John Elkann, président de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et chef de la famille Agnelli, sera le président du nouveau groupe et Carlos Tavares, actuel président du directoire de PSA, en deviendra le directeur général.

Avec 8,7 millions de véhicules vendus, cette nouvelle entité - qui serait basée aux Pays-Bas - rejoindrait les mastodontes des constructeurs automobiles en devenant le numéro 4 mondial.

Les équipes des deux constructeurs ont reçu le mandat de finaliser les discussions pour conclure un accord "dans les prochaines semaines".

>> Ecouter les explications du 12h30:

John Elkann, président de Fiat Chrysler Automobiles, prendrait la tête du nouveau groupe. [Cyril Zingaro - Keystone]Cyril Zingaro - Keystone
La fusion de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler fait naître un géant de l’automobile / Le 12h30 / 1 min. / le 31 octobre 2019

Paris restera "vigilant"

Le ministre français de l'Economie Bruno le Maire dit accueillir "favorablement" ce projet de fusion mais assure que l'Etat, actionnaire à 12% de PSA, restera "particulièrement vigilant" sur le maintien de l'appareil industriel en France.

Jeudi matin, le titre Fiat Chrysler gagnait près de 9% à la bourse de Milan.

>> Mouvements de concentration dans l’automobile: interview de Bernard Jullien, économiste et spécialiste de l’industrie automobile:

Bernard Julien, directeur du Réseau international de recherche sur l'automobile. [mobilite-durable.org - Youtube]mobilite-durable.org - Youtube
Mouvements de concentration dans l’automobile: interview de Bernard Jullien / Le 12h30 / 3 min. / le 31 octobre 2019

agences/oang

Publié Modifié