Modifié le 17 juin 2019 à 11:19

Les nuitées dans la parahôtellerie en hausse de 4,7% en 2018

Des appartements de vacances à Cumbel, dans les Grisons.
Les nuitées dans la parahôtellerie en hausse de 4,7% en 2018 Le Journal horaire / 23 sec. / le 17 juin 2019
La parahôtellerie suisse séduit de plus en plus de clients. Ce secteur a comptabilisé en 2018 un total de 16,6 millions de nuitées, une hausse de 4,2% par rapport à 2017.

Selon les résultats définitifs dévoilés lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), les hôtes suisses, qui représentent près de 70% des clients, ont passé 11,2 millions de nuitées dans des logements de vacances, campings ou auberges de jeunesse (+2,9%). La clientèle étrangère a progressé de 6,9% pour atteindre 5,4 millions d'unités.

Ce sont les visiteurs d'Europe qui ont généré le plus de nuitées étrangères (4,5 millions, +6,7%), d'après l'OFS. Toutes les catégories d'hébergement ont profité de cette dynamique. Cumulée aux résultats de l'hôtellerie, cette statistique permet d'obtenir un bilan complet de l'hébergement touristique en Suisse. En 2018, 55,4 millions de nuitées ont été comptabilisées en Suisse ce qui représente une hausse de 3,9% par rapport à 2017.

Les visiteurs indigènes sont à l'origine de 28,6 millions de nuitées (+2,9%). De leur côté, les hôtes étrangers totalisent 26,8 millions d'unités (+5,0%).

Logements de vacances appréciés des étrangers

En 2018, les logements de vacances exploités commercialement ont constitué la plus grande part des nuitées de la parahôtellerie (45,5% de la demande). Cela représente un total de 7,5 millions de nuitées (+2,9%). La demande indigène a reculé à 4,4 millions de nuitées (-1,1%) alors que la demande étrangère a atteint 3,2 millions (+8,9%). Plus de 80% des nuitées des visiteurs étrangers proviennent d'Europe (2,6 millions, soit une croissance de 8,0%).

ats/ebz

Publié le 17 juin 2019 à 10:21 - Modifié le 17 juin 2019 à 11:19