Publié le 15 mai 2019 à 09:10

Migros investit dans un producteur israélien de viande synthétique

Chez le spécialiste de la transformation de la viande de Migros, Micarna, à Courtepin. (Image d'illustration)
Migros investit pour la première fois dans la viande synthétique, autrement dit cultivée en laboratoire La Matinale 5h - 6h30 / 1 min. / le 15 mai 2019
Le géant de la distribution Migros a investi dans une entreprise israélienne spécialisée dans la viande synthétique, Aleph Farms, qui produit de la viande en recourant à des cultures cellulaires, obtenues à partir de prélèvements sur des vaches vivantes.

Le processus ne requiert pas d'antibiotiques, ne pollue pas l'environnement et permet d'éviter l'élevage animal, affirme Migros. La société coopérative, par le biais de sa filiale M-Industrie, a participé à une ronde de financement, sans toutefois préciser le montant injecté dans Aleph Farms.

Le géant orange parle de "technologie porteuse", "permettant de produire de la viande en préservant les ressources" et apportant une alternative "attrayante" à la viande conventionnelle et les produits végétaux.

Les compétences de Micarna

Par cet investissement, M-Industrie apporte également les compétences de son spécialiste de la transformation de la viande, Micarna, précise le communiqué de Migros.

Aleph Farms a été fondé par le groupe agroalimentaire israélien Strauss Group et par Technion, une université technique israélienne.

M-Industrie regroupe 23 entreprises en Suisse et neuf à l'étranger. La société emploie 14'000 personnes.

ats/pym

Publié le 15 mai 2019 à 09:10