Publié le 27 mars 2019 à 12:30

La prévision de croissance pour 2019 en Suisse revue en nette baisse

Le PIB de la Suisse a connu une croissance de 1,9% en 2011.
La prévision de croissance revue à la baisse Le Journal horaire / 18 sec. / le 14 mars 2019
L'économie suisse devrait perdre de son allant cette année, estime le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Ce dernier révise en nette baisse sa prévision de croissance pour 2019.

Le produit intérieur brut (PIB) ne devrait plus qu'afficher une progression de 1%, contre 1,6% attendu jusqu'alors.

L'économie helvétique fait actuellement face à un environnement difficile, écrivent mercredi les experts zurichois dans leurs prévisions économiques de printemps. A l'image d'autres économistes, ils expliquent la révision du fait du ralentissement de la croissance chinoise et de celle de la zone euro, principal partenaire commercial de la Suisse, et des incertitudes liées au Brexit.

Faible hausse des salaires

Le contexte pèse ainsi sur les entreprises exportatrices. Une progression des envois vers l'étranger ne devrait intervenir qu'au cours du 2e semestre 2019, ajoute le KOF. Et la consommation des ménages ne devrait pas fournir d'impulsion supplémentaire, conséquence de la faible hausse de 0,4% des salaires en termes réels, soit corrigés de l'inflation.

Pour 2020, les experts de l'EPFZ anticipent une accélération de la croissance du PIB à 2,1%.

ats/gma

Publié le 27 mars 2019 à 12:30