Modifié le 14 mars 2019 à 21:38

Année 2018 record pour la compagnie Swiss avec 18 millions de passagers

SWISS: Toujours plus de passagers et bénéfice record en 2018, mais le débat sur le climat inquiète.
SWISS: Toujours plus de passagers et bénéfice record en 2018, mais le débat sur le climat inquiète. 19h30 / 2 min. / le 14 mars 2019
Swiss annonce jeudi un bénéfice de 636 millions de francs pour 2018, en hausse de 16%. La compagnie aérienne helvétique a transporté un nombre record de près de 18 millions de passagers.

Le chiffre d'affaires a progressé de 7,0% à 5,3 milliards de francs, annonce la filiale du géant allemand Lufthansa jeudi dans un communiqué.

Cette performance historique s'explique par des investissements, la vigueur de l'économie, les opérations de couverture sur le carburant et "divers effets ponctuels".

Plus d'appareils et des appareils mieux remplis

Les capacités de transport ont été augmentées par la mise en service de deux appareils Boeing 777-300ER et de treize C Series (A220) supplémentaires. C'est ce qui a permis - parallèlement à un meilleur taux de remplissage des avions - d'approcher de la barre des 18 millions de passagers.

"Les milliards que nous investissons portent leurs fruits", s'est félicité le directeur financier de Swiss Michael Niggemann, soulignant également la "rigoureuse maîtrise des coûts" et la "rentabilité avérée" de la compagnie.

Pour 2019, la direction de Swiss s'attend à une inflation des coûts, liée à la mise en service de nouveaux appareils, ainsi qu'à une baisse des bénéfices liés aux opérations de couverture du carburant. L'entreprise vise néanmoins une marge d'exploitation "à deux chiffres".

>> L'interview de Christian Lüscher sur la taxe sur les vols en avion:

Christian Lüscher "Le PLR est favorable à toute taxe pour autant qu'elle soit efficace et ce doit être une décision européenne."
19h30 - Publié le 14 mars 2019

ats/oang

Publié le 14 mars 2019 à 10:16 - Modifié le 14 mars 2019 à 21:38

Bénéfice en recul pour Lufthansa en 2018

La maison-mère de Swiss, Lufthansa, a annoncé jeudi un bénéfice net annuel 2018 de 2,45 milliards de francs, en baisse de 8% sur un an.

Il a été freiné - malgré une hausse du chiffre d'affaires - par une hausse des prix du carburant, des perturbations du trafic aérien et la coûteuse absorption d'Air Berlin.

Luifthansa prévient par ailleurs que ses capacités de transport augmenteront nettement moins que prévu en 2019.