Publié le 16 janvier 2019 à 13:40

Les tensions géopolitiques, le plus grand risque pour l'économie en 2019

Les tensions entre la Chine et les Etats-Unis sont néfastes pour l’économie.
Les tensions entre les puissances mondiales constituent le pire risque pour l’économie Le 12h30 / 1 min. / le 16 janvier 2019
Les tensions géopolitiques et leur impact négatif sur l'économie sont le risque le plus important pour l’année 2019, selon une étude du World Economic Forum (WEF), qui débutera la semaine prochaine à Davos.

Près de 1000 experts et décideurs ont été interrogés pour constituer ce rapport. Ceux-ci estiment que les différends commerciaux existant en 2018, notamment entre la Chine et les Etats-Unis, vont s’empirer cette année, mettant à mal le multilatéralisme.

Pour le WEF, il est par conséquent urgent de retrouver une coopération internationale afin de faire face aux défis majeurs de notre époque.

Le climat plus inquiétant sur le long terme

Les risques environnementaux continuent de dominer les préoccupations après une année 2018 marquée par l'actualité environnementale. Selon les experts, les deux risques les plus importants en termes de probabilité sont les phénomènes météorologiques extrêmes, suivis de l'incapacité de nos sociétés d'atténuer ces changements climatiques.

Ces risques environnementaux pèsent notamment sur les infrastructures urbaines. Sur ce point, le WEF met le doigt sur le manque d'investissements dans les infrastructures critiques, telles que les transports.

Sécurité informatique

Les menaces technologiques et les cyber-attaques constituent aussi une grande préoccupation. "Nous ne sommes toujours pas totalement conscients de la vulnérabilité des sociétés en réseau", indique le WEF.

Enfin, l'impact sur l'humain est également mentionné, avec un déclin du bien-être psychologique et émotionnel affectant par exemple la cohésion sociale et la coopération politique.

Romain Bardet/gma

Publié le 16 janvier 2019 à 13:40