Publié le 03 décembre 2018 à 21:52

Les investisseurs floués par Madoff commencent à revoir leurs millions

Bernard Madoff était arrêté il y a 10 ans à New York. A ce jour en Suisse, 1136 victimes ont obtenu un remboursement partiel.
Bernard Madoff était arrêté il y a 10 ans à New York. A ce jour en Suisse, 1136 victimes ont obtenu un remboursement partiel. TTC / 4 min. / le 03 décembre 2018
Dix ans après l'éclatement de l'affaire Madoff, dont la pyramide financière s'est écroulée en 2008, les milliers de victimes de l'investisseur américain véreux commencent à récupérer une partie de leur agent.

11 décembre 2008, le monde de la finance tombe des nues. Bernard Madoff, que l'on surnommait le magicien de Wall Street, n'est en réalité qu'un escroc. Il vient d'avouer au FBI n'avoir jamais investi l'argent de ses clients. A la place, il a créé le plus grand schéma de Ponzi au monde, la plus grande arnaque de la planète. D'un coup 65 milliards de dollars disparaissent.

>> Lire aussi: Un siècle et demi de prison pour Bernard Madoff

Des dizaines, des centaines de milliers d'investisseurs se sont fait berner. Dix ans plus tard, alors que l'on pensait cet argent définitivement disparu, certaines victimes commencent à recevoir des remboursements. En Suisse, 1136 personnes en ont déjà bénéficié, selon un fonds américain d'aide aux victimes. Au niveau mondial, 37'000 personnes ont touché un dédommagement.

Deux sources de remboursement

De l'argent venu des Etats-Unis, où deux sources de remboursement ont été mises en place. La première est un fonds de solidarité d'aides aux victimes (Madoff Victim Fund) doté de 4 milliards de dollars, la moitié environ a déjà été distribuée.

La seconde fonctionne via un fonds comprenant la liquidation des biens ayant appartenu à Bernard Madoff. En tout, 13,3 milliards de dollars ont été récupérés. Tous ses biens personnels ont été vendus aux enchères et ses comptes en banque transférés. Mais surtout, beaucoup d'argent a été récupéré auprès de ceux qui en avaient gagné grâce à lui. Des établissements financiers et des amis proches.

Notre invité: Stéphane Garelli sur le management

On est surpris de la quantité d'argent qui a pu être récupéré

Stéphane Garelli, professeur à l'IMD

"On est surpris par ce qui a pu être récupéré, confirme Stéphane Garelli, professeur à l'IMD, un institut de management basé à Lausanne. C'est certainement satisfaisant pour ceux qui vont recevoir de l'argent. Mais c'est probablement les plus gros qui vont en bénéficier, les banques, les fonds d'investissements. C'est d'ailleurs devenu une véritable industrie. Mais n'oublions pas que Madoff a aussi arnaqué de petites gens et je ne pense pas qu'ils ont récupéré ce qu'ils ont perdu à l'époque."

Caisses de pension de l'Etat de Vaud en partie remboursées

Quelques victimes genevoises nous ont confirmé avoir commencé à recevoir des remboursements. Pour l'instant, ils oscillent entre 10 et 20% de leurs pertes. Les caisses de pension de l'Etat de Vaud avaient perdu 7 millions. A ce jour, elles en ont déjà récupéré 60%.

D'autres investisseurs ont récupéré plus encore. Des victimes qui se sont lancées dans une procédure judiciaire contre l'établissement financier qui leur avait vendu des fonds Madoff. Me François Canonica qui les a représentées estime qu'elles vont pouvoir retrouver pratiquement 70% de l'argent disparu. "Ils vont retrouver 30% en raison de la procédure judiciaire entamée à Genève. Ils espèrent retrouver 10% via le Madoff Victim Fund et entre 10, 15, voire 40% grâce à leur droit au dividende. Donc pratiquement 70%. Certains ont même retrouvé 100% dans des affaires contre des banques qui ont transigé immédiatement. C'est satisfaisant, mais cela ne s'est pas fait sans souffrance".

Des avocats qui s'enrichissent

A New York, des voix dénoncent la face sombre de ce système de remboursement. Une avocate estime que le processus prend trop de temps et que tout l'argent récupéré ne va pas directement aux victimes. "Le cabinet d'avocat chargé de la liquidation est aujourd'hui plus riche que Madoff l'était à l'époque, détaille Helen Chaitman, avocate et aussi victime. Il a déjà perçu 1 milliard de dollars pour organiser ces remboursements et ce n'est pas fini."

Bernard Madoff est aujourd'hui enfermé jusqu'à la fin de ses jours dans la prison de Butner en Caroline du Nord. Il a été condamné à une peine de 151 ans. Quant à ses victimes, elles ne retrouveront jamais l'entier de leur argent envolé.

>> Le rappel de l'affaire réalisé en 2009 lors du procès de Bernard Madoff

Affaire Madoff: rappel des faits
19h30 - Publié le 29 juin 2009

Valérie Demierre-Bueler

Publié le 03 décembre 2018 à 21:52