Modifié

Le no2 du Vatican lie pédophilie et homosexualité

Les propos de Tarcisio Bertone ont été fraîchement accueillis par les homosexuels chiliens. [Reuters]
Les propos de Tarcisio Bertone ont été fraîchement accueillis par les homosexuels chiliens. [Reuters]
Les scandales de pédophilie qui secouent l'Eglise catholique sont liés à l'homosexualité, pas au célibat des prêtres, a déclaré lundi le secrétaire d'Etat du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, en visite au Chili. Ces propos ont eu l'heur de provoquer l'ire des homosexuels chiliens.

"De nombreux psychologues et psychiatres ont démontré qu'il n'y
avait aucun lien entre le célibat et la pédophilie et beaucoup
d'autres, m'a-t-on dit récemment, qu'il y avait une relation entre
l'homosexualité et la pédophilie", a dit le numéro deux du Vatican
lors d'une conférence de presse à Santiago.

Cette pathologie touche toutes les catégories de gens, et les
prêtres à un moindre degré si l'on regarde les pourcentages",
a-t-il poursuivi. Le cardinal Bertone a ajouté, sans autre
précision, que le pape Benoît XVI prendrait bientôt des initiatives
audacieuses sur ces affaires de pédophilie dans l'Eglise.

Homosexuels chiliens au créneau

Les déclarations du numéro deux du Vatican ont provoqué la vive
réaction d'associations de défense des droits des homosexuels. "Ni
Bertone, ni le Vatican, n'ont l'autorité morale" pour offrir des
leçons de sexualité, a déclaré Rolando Jimenez, président du
mouvement pour l'intégration et la libération homosexuelle au
Chili.

Selon Rolando Jimenez, il n'existe aucune étude pouvant étayer les
propos du cardinal Bertone. "Il s'agit d'une stratégie perverse du
Vatican qui cherche à fuir sa propre responsabilité (dans les
affaires de pédophilie)" a-t-il poursuivi, avant d'expliquer que
l'un des scandales majeurs de prêtre pédophile au Chili avait mis
en cause un ecclésiastique qui avait également mis enceinte une
adolescente.

La chasteté, un don de Dieu

Le débat sur le célibat des prêtres a été relancé par les
révélations récentes sur ces scandales en Europe et en Amérique du
Nord, qui remontent pour la plupart à des dizaines d'années.

Le pape Benoît XVI n'en a pas moins exclu de modifier une pratique
remontant au XIIe siècle en déclarant que la chasteté était un don
de Dieu qu'il ne fallait pas l'abandonner sous la pression de
"modes culturelles passagères".

"Les hommes et les femmes d'aujourd'hui attendent de nous d'être
prêtres jusqu'au bout, et rien d'autre", a-t-il dit le mois dernier
lors d'une conférence sur la prêtrise organisée au Vatican.

Les Eglises catholiques de rite oriental, qui reconnaissent
l'autorité du pape, autorisent néanmoins des hommes mariés à
devenir prêtres mais ceux-ci ne peuvent devenir évêques, tout comme
dans les Eglises orthodoxes.

Les Eglises anglicanes et protestantes ont un clergé marié et
certaines autorisent l'ordination des femmes.

agences/jeh

Publié Modifié

Ne pas laisser les prêtres seuls avec les enfants

La Conférence américaine des évêques catholiques publie un guide des choses à faire et à ne pas faire pour éviter les agressions sexuelles sur les enfants dans le cadre des activités de l'Eglise.

"Aucun jeune s'occupant d'enfants, aucun prêtre, aucun responsable adulte ne doit se retrouver dans la chambre d'un enfant, seul avec lui", explique par exemple le texte.

Selon ce guide, si la victime d'agressions sexuelles est d'abord l'enfant, "le responsable de l'agression, la famille de la victime et la paroisse sont tous affectés par le pêché et le crime".

Les églises sont invitées à vérifier systématiquement le passé du personnel auquel elles ont recours pour s'occuper d'enfants.

"Si un adulte a eu des problèmes avec les règles de la vie en société, comme celle stipulant qu'il ne faut pas conduire ivre ou troubler l'ordre public, peut-être a-t-il d'autres problèmes avec d'autres règles, comme ne pas toucher un enfant", suggère le document.

Le texte enjoint aussi l'encadrement des enfants à déceler "tout comportement annonciateur d'agressions sexuelles", tels un adulte couvrant un enfant de cadeaux ou l'autorisant à faire des choses que ses parents lui interdisent.

Ces règles édictées par la Conférence américaine des évêques sont diffusées alors que pour la première fois lundi, le Vatican a publié sur son site la procédure à suivre en cas d'agressions sexuelles, dont les coupables devront être dénoncés.

"Tag" obscène sur la maison du pape

Une inscription "obscène" a été découverte mardi sur la maison natale du pape Benoît XVI, dans le village bavarois de Marktl-am-Inn.

Les mots inscrits au-dessus de la porte d'entrée sont "trop obscènes" pour pouvoir être révélés, et ont été effacé dans la matinée, selon un porte-parole de la police.

"On peut établir un lien" avec le scandale des abus sexuels qui secoue l'Eglise catholique, notamment en Allemagne, a-t-il ajouté.

L'inscription "de couleur bleue, au contenu injurieux" a été remarquée par un témoin vers 6h45 sur le mur au-dessus de la porte d'entrée de la maison natale du pape, précise un communiqué de la police.