Banner 30 juin. [Keystone]
Publié Modifié

"Ce sont aux cantons d'agir pour imposer le masque dans les transports"

- Deux cas de Covid-19 ont été détectés parmi les collaborateurs de l'établissement secondaire Léon-Michaud à Yverdon-les-Bains. Tous les enseignants du collège sont mis en quarantaine. Les enfants sont en vacances.

- La Suisse a enregistré 62 nouveaux cas d'infection au Covid-19 mardi, a indiqué l'Office fédéral de la santé publique. Deux personnes sont également décédées portant à 1684 le nombre de morts depuis le début de la pandémie.

- Le gouvernement bernois discutera mercredi de l'obligation de porter un masque dans les transports. Le conseiller d'Etat Pierre-Alain Schnegg (UDC), qui souhaite une entrée en vigueur le plus tôt possible, a déposé une demande en ce sens.

- L'engagement de l'armée et de la protection civile dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 a pris fin mardi. Quelque 30'000 personnes ont participé à l'opération, totalisant plus de 600'000 jours de service.

-  L'OFSP recommande toujours de conserver une distance de 1,5 mètre avec les personnes qui ne sont pas du même ménage, de porter un masque dans le cas où cette distance ne peut être maintenue et de respecter les règles d'hygiène.

Suivi assuré par la rédaction multimédia de RTSinfo

21h00

Laboratoires sous pression

Quelque 8000 tests de dépistage du Covid-19 sont effectués chaque jour en Suisse. Les laboratoires sont sous pression: pour faire face à la demande, instituts privés et publics sont obligés de collaborer étroitement.

Théoriquement, la Suisse a la capacité d’effectuer 20'000 tests par jour, mais certains produits comme les réactifs nécessaires aux tests rapides sont régulièrement en rupture de stock. Ces derniers étant les plus demandés, les fournisseurs n’arrivent à livrer que 8 à 10% des commandes pour toute la Suisse.

Les grands laboratoires ont diversifié leurs tests. Ils sont donc moins sous pression. Quant à ceux qui travaillent principalement avec des tests rapides - résultats en 45 minutes -  ils doivent parfois envoyer leurs analyses dans d’autres laboratoires, les réactifs étant livrés au compte-gouttes.

Cette course au dépistage risque de mener les tests rapides vers une rupture de stock. Des directives exigent qu’ils soient impérativement réservés aux cas médicalement urgents.

>> Le reportage du 19h30:

Tests Covid: les laboratoires sous pression pour répondre à la demande. [RTS]
Tests Covid: les laboratoires sous pression pour répondre à la demande. / 19h30 / 2 min. / le 30 juin 2020

19h30

Comment relancer les transports publics?

Le Covid-19 a fait mal aux transports publics. La fréquentation actuelle des trains longue distance équivaut à 45% de celle de l'an dernier. Par ailleurs, les pertes en terme de chiffre d'affaires sont estimées à plus de 1,5 milliard par l’Alliance SwissPass, l’organisation de la branche.

Les transports publics restent pourtant un axe prioritaire pour l’avenir de la mobilité en Suisse. Comment repeupler les transports? Comment s’adapteront-ils au monde de demain?

L'émission Forum en débat avec Bernard Guillelmon (président Swisspass), Valérie Piller Carrard (conseillère nationale socialiste fribourgeoise) et Patrick Eperon (responsable politique mobilité au Centre patronal).

>> Transports publics: comment relancer la machine? Le débat de Forum:

Le débat - Transports publics: comment relancer la machine ? [RTS]
Le débat - Transports publics: comment relancer la machine ? / Forum (vidéo) / 19 min. / le 30 juin 2020

18h45

L'application Swiss-Covid combattue par référendum

L’application Swiss-Covid affrontera peut-être le verdict des urnes. Ce programme pour téléphone, qui doit permettre d’alerter ses utilisateurs en cas de contact avec une personne malade, est combattu par référendum.

Un groupe de citoyens craint entre autres pour la sécurité des données. Il veut que la population vote sur cette application facultative. La récolte de signatures a commencé mardi, notamment sur les réseaux sociaux.

>> Les précisions dans Forum:

L’application SwissCovid combattue par referendum par un groupe de citoyens [RTS]
L’application SwissCovid combattue par referendum par un groupe de citoyens / Forum (vidéo) / 3 min. / le 30 juin 2020

18h15

"Pas de disparités cantonales pour le masque obligatoire dans les transports"

Face à la réaugmentation des cas positifs de coronavirus, l'obligation de porter un masque dans les transports publics est en discussion. Dans une prise de position adressée à l'agence Keystone-ATS, la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS) souligne vouloir consulter les cantons sur la question - concernant les transports publics, mais aussi d'autres domaines.

Le gouvernement bernois discutera notamment mercredi de l'obligation de porter un masque dans les transports. Le conseiller d'Etat Pierre-Alain Schnegg (UDC), qui souhaite une entrée en vigueur le plus tôt possible, a déposé une demande en ce sens.

"Je ne crois pas que nous allons assister à des disparités cantonales. Aujourd'hui la situation est claire: la Confédération a dit que le 'lead' était auprès des cantons, ce sont à eux d'agir. Les premiers sondages effectués au niveau des directeurs de la santé montre que la volonté est de prendre des mesures assez semblables dans la plupart des cantons", explique Pierre-Alain Schnegg dans Forum.

>> L'interview de Pierre-Alain Schnegg dans Forum:

Les cantons reprennent la main sur la politique sanitaire: interview de Pierre-Alain Schnegg [RTS]
Les cantons reprennent la main sur la politique sanitaire: interview de Pierre-Alain Schnegg / Forum (vidéo) / 5 min. / le 30 juin 2020

17h30

Effets positifs de la distanciation physique au sein de l'armée

Distance physique et mesures d'hygiène strictes ont eu des effets positifs sur le déroulement d'une infection au coronavirus dans une école de recrues à Airolo (TI), selon une étude de chercheurs suisses et britanniques. Et cela tant au niveau de la propagation que des symptômes.

Les 508 recrues principalement masculines étaient séparées spatialement en deux groupes distincts de 354 et 154 soldats lorsque le premier cas de Covid-19 est apparu le 11 mars dans le plus petit des deux groupes. Des mesures strictes ont alors été édictées.

Dans leur étude publiée mardi par "Oxford University Press pour l'Infectious Diseases Society of America", les chercheurs parviennent à la conclusion que les mesures de distanciation et d'hygiène ont réduit dans ce groupe d'hommes jeunes et en bonne santé non seulement le nombre de particules virales transmises mais également l'infectiosité de la maladie et l'apparition de symptômes pulmonaires.

17h00

Les Jurassiens encouragés à acheter des masques

Le canton du Jura s'inquiète de la résurgence des cas de Covid-19 sur son territoire. Le gouvernement recommande à la population jurassienne l’achat d’une boîte de 50 masques chirurgicaux par personne âgée de plus de dix ans.

Le constat posé mardi à Delémont par le président du Gouvernement jurassien Martial Courtet et le ministre de la santé Jacques Gerber survient suite la confirmation de six cas testés positifs depuis vendredi. Avant les vacances, les magistrats ont rappelé que les manifestations de plus de 30 personnes devaient être annoncées.

Et les chiffres ne portent que jusqu'à dimanche soir. Ce qui donne à penser que le Jura fait face, à l'instar d’autres régions, à une résurgence du virus.

L'idée consiste à porter des masques  lorsque la distance de 1,5 mètre ne peut pas être respectée, comme dans les transports publics ou les grandes surfaces, particulièrement en cas de forte affluence. La constitution d’une telle réserve est aussi préconisée pour faire face à une éventuelle deuxième vague pandémique.

16h30

Masque obligatoire dans les prisons bernoises

Les prisons régionales du canton de Berne introduisent le port du masque obligatoire pour prévenir la diffusion du Covid-19. La mesure s’applique avec effet immédiat et indistinctement aux personnes détenues, au personnel et aux visiteurs.

Le port obligatoire du masque vise à diminuer le risque de propagation du coronavirus, a fait savoir mardi la Chancellerie d'Etat. Dans les prisons régionales, il n’est en effet pas toujours possible de respecter la distance minimale de 1,5 mètre en raison du manque d’espace, précise le communiqué.

Les personnes détenues doivent respecter l'obligation uniquement quand elles se trouvent en dehors de leur cellule.

16h00

Le SSP Vaud exige la revalorisation du travail du personnel de la santé

Le Syndicat des services publics (SSP) Vaud exige un plan d'investissement massif dans le service public et parapublic de la santé. Il a dénoncé mardi des effectifs insuffisants et une perte de sens du travail pour le personnel soignant, empirés depuis la crise du coronavirus. Il critique également l'attitude passive du gouvernement vaudois.

"Le personnel de la santé doit être mieux reconnu, ses métiers revalorisés et ses attentes et la pénibilité du travail mieux prises en compte", revendique le SSP Vaud. "Pour répondre aux besoins de la population, il faut revoir les priorités et l'organisation du système et sortir de la logique de concurrence et d'économies qui pèsent sur l’ensemble du système sanitaire", écrit le syndicat dans un communiqué.

"Depuis plusieurs années, les dotations sont insuffisantes dans tous les services et dans toutes les institutions de soins. Il faut faire plus, plus vite, avec moins de moyens. Ces manques pèsent sur la santé du personnel (taux de rotation important, arrêt des carrières, épuisements professionnels, fatigue, stress, etc) et sur la qualité de la prise en charge des patients", observe encore le SSP.

15h30

La Riviera vaudoise en mode dolce vita

L'ensemble des acteurs touristiques et culturels de la Riviera vaudoise se sont mobilisés pour apporter une réponse à la crise du coronavirus et l'annulation de plusieurs rendez-vous phares. Rassemblées sous la bannière Dolce Riviera, Montreux, Vevey et la Tour-de-Peilz vont ainsi prendre des allures de stations balnéaires conviviales et confortables.

Sous l'impulsion des deux associations Montreux et Vevey A.Live, créées spécialement pour l'occasion, les acteurs économiques, culturels, hôteliers et touristiques "ont imaginé en un temps record un concept d'accueil original sur le thème de la dolce vita", ont-ils annoncé mardi.

Au programme du 10 juillet au 31 août: des desks installés spécialement sur les quais pour siroter des cocktails et déguster des produits locaux, des concerts et des spectacles gratuits.

Les membres des associations A.Live posent devant le Lac Léman. [Laurent Gillieron - Keystone]Les membres des associations A.Live posent devant le Lac Léman. [Laurent Gillieron - Keystone]

14h15

Day Medical SA dans le viseur du canton de Vaud

Le Grand Conseil vaudois a adopté mardi une résolution urgente demandant au Conseil d'Etat d'examiner toute éventuelle fraude aux RHT et aux prêts Covid de la part de l'entreprise Day Medical SA et de dénoncer pénalement ces agissements le cas échéant.

La résolution, qui demande également que le gouvernement fasse tout son possible pour que les RHT demandées par les employés de l'entreprise leur soient effectivement versées, a été déposée en urgence par la socialiste Valérie Induni.

La députée a rappelé que Day Medical SA a licencié le 11 mai sa quarantaine d'employés sans aucune consultation des partenaires sociaux. Le même jour, la PME d'Avenches active dans les analyses médicales a ouvert une procédure de faillite, tandis que la société Haemokinesis (qui avait racheté Day Medical SA en octobre 2018), basée en Australie, demandait aux clients de Day Medical SA de s’acquitter de leurs factures en cours sur un compte Haemokinesis.

Les employés se sont adressées au Ministère public vaudois pour demander que des mesures soient entreprises pour éviter un siphonnage des actifs, a relevé la députée. Elle a expliqué qu'elle se basait sur des informations transmises par UNIA et PME Magazine.

La société Day Medical SA aurait par ailleurs obtenu un prêt COVID-19 de 250'000 francs et des prestations des RHT. "Le fait pour une entreprise de toucher un prêt COVID-19 et des RHT, tout en procédant à un licenciement collectif et en lançant une procédure de faillite nous heurte particulièrement", a-t-elle souligné.

13h30

Knecht Reise Gruppe supprime 20% de ses effectifs

Le voyagiste alémanique Knecht Reisen Gruppe va supprimer environ 20% de ses effectifs cette année pour faire face aux conséquences de la pandémie de coronavirus, essentiellement par des fluctuations naturelles mais aussi des licenciements, a indiqué le patron Roger Geissberger dans un entretien au portail Travelnews.ch

Selon Roger Geissberger, les résultats de l'année en cours vont être "terribles", avec une chute du chiffre d'affaires de 70%. "Il ne faut même pas penser à un bénéfice", a-t-il averti. Ce dernier s'attend cependant à rebondir en 2021.

12h30

62 nouveaux cas en 24 heures

La Suisse a enregistré 62 nouveaux cas d'infection au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, indique mardi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Deux nouveaux décès ont été annoncés, mardi, ce qui porte le total à 1684 depuis le début de la pandémie.

Le nombre de cas a fortement augmenté depuis le début de la semaine passée. En une semaine, la Suisse est passée de 18 contaminations le lundi 22 juin à un pic de 69 samedi dernier. Au total, l'OFSP a enregistré 338 cas lors des sept derniers jours.

11h40

Plus de 100'000 personnes refoulées aux frontières

L'Administration fédérale des douanes (AFD) a refoulé 112'049 personnes aux frontières extérieures en raison des restrictions liées au coronavirus entre le 16 mars et le 14 juin. Elle a également infligé 8848 amendes notamment pour tourisme d'achat sur la même période.

Les douanes ont enregistré 15'400 infractions à la loi sur les étrangers, sur les stupéfiants ou à la loi sur les armes. Ce chiffre était de 27'125 sur la même période de 2019.

Depuis le 15 juin et la réouverture des frontières, le trafic frontalier a de nouveau augmenté très rapidement. Il se situe encore 10% sous les valeurs enregistrées avant la crise.

11h15

Fin de l'engagement de l'armée et de la PC

L'engagement de l'armée et de la protection civile dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 a pris fin mardi. Quelque 30'000 personnes ont participé à l'opération, totalisant plus de 600'000 jours de service.

Les 6000 militaires participant à la mission Corona 20 ont accompli 320'000 jours de service en faveur du système de santé, de l’Administration fédérale des douanes (AFD) et des polices cantonales. L’armée a rempli, sur demande des cantons, plus de 300 missions, indique le Département fédéral de la défense.

Les derniers militaires, au nombre de 50, étaient encore engagés auprès de l'AFD. Les engagements subsidiaires dans le domaine sanitaire ont pris fin le 29 mai.

10h55

Genève: une aide pour les locataires commerciaux

A Genève, près de 26 millions de francs ont été accordés pour soutenir les locataires commerciaux touchés de plein fouet par la pandémie entre avril et juin. L'Etat et les associations immobilières ont directement aidé 5896 petites entreprises et indépendants.

Un accord entre l'Etat, les associations immobilières en partenariat avec l'Asloca prévoit que le canton prend en charge 50% du loyer et le bailleur l'autre moitié. Les aides accordées par le canton s'élèvent à plus de 8 millions de francs, indique jeudi le Département du développement économique (DDE). Les associations immobilières ont donc aussi symétriquement assumé plus 8 millions.

10h30

André Simonazzi revient sur son rôle à la Confédération

Homme de l'ombre, le Montheysan André Simonazzi, vice-chancelier de la Confédération, a participé discrètement aux nombreuses conférences de presse du Conseil fédéral liées au coronavirus depuis le 28 février. Il revient dans La Matinale sur son rôle, mais surtout sur les messages du gouvernement à la population.

>> Revoir son interview dans La Matinale:

L'invité de la Matinale (vidéo) - André Simonazzi, vice-chancelier de la Confédération [RTS]
L'invité de la Matinale (vidéo) - André Simonazzi, vice-chancelier de la Confédération / La Matinale / 10 min. / le 30 juin 2020

9h50

Premiers signaux positifs pour l'économie

L'économie suisse ne va pas se débarrasser de sitôt des effets néfastes de la crise du coronavirus, mais une lueur d'espoir pointe à l'horizon. Le centre d'études conjoncturelles KOF a constaté en juin une embellie dans plusieurs secteurs.

Dans l'industrie de transformation, les perspectives demeurent à un niveau "très bas", mais l'embellie est plus marquée que dans d'autres branches. La métallurgie, la construction mécanique et automobile ainsi que la filière bois remontent la pente, alors que le statu quo prévaut pour la chimie.

Les signaux sont "très légèrement positifs" pour le bâtiment et les autres services. En revanche, la consommation privée et l'hôtellerie présentent encore et toujours des perspectives "très sombres", à en croire les spécialistes du KOF.

9h30

Etudes détaillées du Covid-19 chez les enfants

Deux études américaines - l'une sur l'ensemble des Etats-Unis, l'autre à New York - publiées lundi fournissent une description plus documentée des symptômes de la mystérieuse maladie liée au coronavirus qui a touché au moins un millier d'enfants. Elle est appelée syndrome inflammatoire multisystémique (MIS-C).

Parues dans le New England Journal of Medicine, elles se fondent sur près de 300 enfants et jeunes de moins de 21 ans ayant eu le Covid-19 aux Etats-Unis.

Le syndrome, confirmé comme très rare, apparaît dans un second temps, plusieurs semaines après l'infection par le virus SARS-CoV-2.

Le symptôme le plus fréquent n'est pas respiratoire: plus de 80% des enfants souffraient en fait de troubles gastro-intestinaux (douleurs abdominales, nausées ou vomissements, diarrhée), et beaucoup avaient des éruptions cutanées, surtout les moins de cinq ans.

8h45

Rebond du commerce de détail

Les chiffres d'affaires du commerce de détail ont rebondi au mois de mai, à la faveur de l'assouplissement progressif des mesures de verrouillage mises en place pour enrayer la propagation du coronavirus. En termes nominaux, les recettes ont augmenté de 5,6% sur un an, selon les derniers chiffres publiés par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

>> Les précisions dans le 12h30:

La vitrine d'une boutique d'habits de la gare Cornavin à Genève. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]Salvatore Di Nolfi - Keystone
Le commerce de détail connaît un rebond au mois de mai / Le 12h30 / 1 min. / le 30 juin 2020

Le rebond sur un mois a été particulièrement marqué dans le sous-segment Habillement et chaussures (+433,5%), ainsi que dans les autres produits hors carburants (+51,1%). Ces derniers ont progressé bien plus modestement (+6,3%), à l'image de la catégorie Alimentation, boissons tabac (+3,4%).

>> Ecouter aussi le sujet de La Matinale sur la reprise dans le secteur du prêt-à-porter:

Une boutique de prêt-à-porter à Zurich. [Martin Ruetschi - Keystone]Martin Ruetschi - Keystone
Bonne reprise dans le secteur du prêt-à-porter / La Matinale / 3 min. / le 30 juin 2020

>> Plus de détails: Emblématique de notre société de consommation, la fast fashion résiste au Covid-19

8h15

Le boom des ventes de poules

C'est un véritable phénomène de société. Durant la période de semi-confinement, de nombreuses familles ont acheté entre quatre et six poules. "Une vraie tendance", explique GalloSuisse. La faîtière de la volaille n'est cependant pas encore en mesure de chiffrer exactement ce "trend".

Attention toutefois, il n'est pas possible de détenir des poules dans n'importe quelles conditions: interdit par exemple d'avoir un seul gallus gallus domesticus, il en faut au moins deux. Quant aux poulaillers, ils doivent répondre à des normes. Il est également obligatoire d'annoncer la possession de poules aux autorités cantonales.

>> Ecouter la séquence "Ici la Suisse" de La Matinale:

Les poules sont de plus en plus appréciées. [Maurice Doucas - RTS]Maurice Doucas - RTS
Ici la Suisse - Le boom des ventes de poules / La Matinale / 5 min. / le 30 juin 2020

7h45

Un établissement scolaire fermé à Yverdon

Deux cas de Covid-19 ont été détectés parmi les collaborateurs de l'établissement secondaire Léon-Michaud à Yverdon-les-Bains.

Le médecin cantonal et le Département de la formation ont décidé de fermer le collège, y compris l'école primaire Pestalozzi qui partage le même bâtiment. Les enseignants de 31 classes de secondaire et de 9 classes de primaire sont mis en quarantaine.

Cette mise en quarantaine ne concerne pas les élèves, annonce le canton dans un communiqué, précisant que les enfants ne retourneront pas à l'école et sont par conséquent en vacances.

>> Les précisions dans le 12h30:

L'affiche à l'entrée du collège Léon-Michaud à Yverdon, informant sur la fermeture de l'établissement. [Etat de Vaud]Etat de Vaud
Une école ferme à Yverdon-les-Bains à cause du coronavirus, et après ? / Le 12h30 / 1 min. / le 30 juin 2020

"Faire une réflexion profonde"

"Cet épisode démontre qu'il faudra faire absolument une réflexion profonde pour savoir comment on va reprendre à la rentrée 2020 pour que les élèves ne perdent pas une année", a admis la conseillère d'Etat vaudoise Cesla Amarelle sur l'antenne de la RTS.

>> Le suivi dans le 12h45:

Cas de Covid-19 à Yverdon, 800 élèves mis en vacances avec 4 jours d'avance [RTS]
Cas de Covid-19 à Yverdon, 800 élèves mis en vacances avec 4 jours d'avance / 12h45 / 2 min. / le 30 juin 2020

En vue de la prochaine rentrée, Cesla Amarelle précise que tous les départements de l'instruction publique en Suisse réfléchissent aux différentes possibilités. "Il y a des variantes semi-présentielles, d'autres où tout le monde porterait le masque. La pertinence de ces scénarios sera de pouvoir les déployer le plus rapidement possible en fonction de la situation qui sera forcément différente entre des établissements. C'est une préparation qui se fera entre le mois de juillet et d'août", précise la socialiste.

>> Ecouter l'interview complète de Cesla Amarelle dans La Matinale:

Deux écoles d'Yverdon fermées: interview de Cesla Amarelle [Julien Schekter - RTS]Julien Schekter - RTS
Deux écoles d'Yverdon fermées: interview de Cesla Amarelle / La Matinale / 4 min. / le 30 juin 2020

>> Les précisions du 19h30:

Deux cas de Covid parmi des professeurs à Yverdon, deux établissements scolaires ont fermé leurs portes. [RTS]
Deux cas de Covid parmi des professeurs à Yverdon, deux établissements scolaires ont fermé leurs portes. / 19h30 / 2 min. / le 30 juin 2020

07h00

Situation hors de contrôle dans les boîtes de nuit?

Les autorités zurichoises ont ordonné la mise en quarantaine de 300 personnes présentes dans une boîte de nuit le 21 juin. Un cas qui met en lumière la problématique des discothèques, des lieux où les distances ne sont pas forcément respectées.

"Vous pouvez aller dans n'importe quel lieu et être contaminé. C'est facile de taper sur les clubs en disant que le problème est là-bas", regrette Jean-Marc Humberset, patron du Moulin Rouge et du Point Bar club à Genève.

Le canton de Zurich s'est dit inquiet après cette soirée de fête qui a beaucoup fait parler. De nombreux clients du club ont laissé des fausses adresses e-mail sur la liste de présence. Cette attitude a fortement handicapé le travail des traceurs.

"Chez nous, nous n'avons pas de doutes, nous faisons confiance à notre clientèle. Tout le personnel a été formé pour contrôler les pièces d'identité et enregistrer les listes. Le masque est obligatoire dans nos établissements, nous travaillons avec la population pour avoir le maximum de sécurité", explique Jean-Marc Humberset.

>>L'interview de Jean-Marc Humberset dans Forum:

Les boîtes de nuit sont-elles hors de contrôle? Interview de Jean-Marc Humberset [RTS]
Les boîtes de nuit sont-elles hors de contrôle? Interview de Jean-Marc Humberset / Forum (vidéo) / 4 min. / le 29 juin 2020

06h45

Simonetta Sommaruga s'affiche avec un masque

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a diffusé lundi sur Twitter une photo d'elle sortant d'un tram avec un masque sur le visage.

Si le port du masque n'est, pour l'heure, pas obligatoire dans les transports publics en Suisse, plusieurs appels en faveur d'une telle mesure ont été lancés.

Décision des cantons

Dans le contexte de situation particulière qui prévaut actuellement, les cantons peuvent décider d'une telle obligation du port du masque, en accord avec la Confédération. Les entreprises de transports publics doivent aussi être consultées.

Cette mesure pourrait être envisagée. Dans les transports publics, trop peu de gens portent un masque de protection, a reconnu lundi Lukas Engelberger, président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé. Il faut tout faire pour éviter une deuxième vague.

>> Les précisions dans le 19h30:

Pressions pour le port du masque obligatoire [RTS]
Pressions pour le port du masque obligatoire / 19h30 / 2 min. / le 29 juin 2020

06h30

Les Suisses contre les allègements

Les assouplissements face au coronavirus vont trop loin pour bon nombre de personnes, selon un sondage de Comparis. Près de 1000 personnes de toutes les régions de Suisse ont été interrogées en juin.

Pas moins de 76% des sondés jugent plutôt important voire très important de maintenir l'interdiction des rassemblements de plus de 300 personnes. Tous les âges sont de cet avis, avant tout les plus de 60 ans, avec un taux d'approbation de 80%.

Maintenir les 2 mètres

Par ailleurs, 73% des personnes interrogées veulent rendre obligatoire le port du masque dans les transports publics.

L'abandon de la règle des 2 mètres de distance entre personnes - réduite récemment à 1,5 mètre - est unanimement critiquée dans toutes les régions: 74% des participants jugent plutôt important voire très important de maintenir les 2 mètres dans la situation actuelle.

06h15

Retour sur la journée de lundi

La Suisse a enregistré 35 nouveaux cas d'infection au Covid-19 lundi, a indiqué l'Office fédéral de la santé publique. La semaine dernière a été marquée par une hausse du nombre de cas avec un pic à 69 samedi.

Cette augmentation inquiète la population, les politiciens et les spécialistes, sans que ceux-ci ne soient encore alarmistes. Le ministre de la Santé Alain Berset a rencontré les représentants des cantons pour évoquer l'évaluation de la situation et les éventuelles mesures à prendre.

>> Lire aussi: Les cantons discutent de l'obligation du masque dans les transports

06h00

Le dossier complet

Retrouvez dans notre dossier toutes les informations, toutes les analyses et toutes les émissions consacrées au coronavirus.

Le dossier consacré à l'épidémie de coronavirus