Elections fédérales, Neuchâtel.

Les principaux événements

Publié le 18 octobre 2015 à 10:25 - Modifié le 19 octobre 2015 à 12:06

Le popiste Denis de la Reussille siégera au Conseil national

- Le popiste et maire du Locle Denis de la Reussille est élu élu au Conseil national. Il est accompagné par le socialiste Jacques-André Maire, l'UDC Raymond Clottu, tous deux sortants, et le PLR Philippe Bauer.

- L'élection des conseillers aux Etats neuchâtelois a débouché sur un résultat sans surprise. Les sortants, à savoir le socialiste Didier Berberat et le PLR Raphaël Comte, sont réélus.

-  Des problèmes informatiques ont empêché la Chancellerie de donner des résultats significatifs jusqu'en toute fin d'après-midi. La situation a été rétablie vers 18 heures.

Suivi assuré par Pierre-Yves Maspoli

  • 22h18

    Fin du suivi des élections fédérales à Neuchâtel

    C'est la fin de notre suivi des élections fédérales à Neuchâtel, merci de nous avoir suivis. Retrouvez-nous demain sur RTSinfo pour de nouvelles analyses et réactions.

  • 21h22

    National - Denis de la Reussille ne veut pas rester tout seul

    "L'idée est d'intégrer le groupe socialiste ou celui des Verts", Denis de la Reussille (POP-NE)
    L'actu en vidéo - Publié le 18 octobre 2015

  • 21h04

    National - Plus de voix pour le POP que pour le PS à La Chaux-de-Fonds

  • 20h50

    Etats- Le communiqué de la Chancellerie

    Sur les 18 candidates et candidats en lice pour l'élection au Conseil des Etats de ce dimanche 18 octobre 2015, ce sont les deux candidats sortants qui ont été réélus - à l'instar des élections fédérales de 2011- soit le socialiste Didier Berberat et le libéral-radical Raphaël Comte. Le taux de participation pour cette élection au Conseil des Etats s'élève à 37,30% (38,4% en 2011).

    Le socialiste Didier Berberat, de La Chaux-de-Fonds, totalise 16'837 suffrages (17'648 en 2011). Après avoir siégé au Conseil national du 4 décembre 1995 au 20 septembre 2009, il est entré au Conseil des Etats le 21 septembre 2009, en remplacement de Gisèle Ory suite à son élection au Conseil d'Etat.

    Quant au PLR Raphaël Comte, de Corcelles, il enregistre 15'080 voix (13'004 en 2011). Il occupe la fonction de conseiller aux Etats depuis le 1 mars 2010, succédant à Didier Burkhalter alors élu conseiller fédéral.

    Sur le plan cantonal, les socialistes arrivent en tête de ces élections fédérales 2015 avec 25'514 voix, suivis des libéraux-radicaux qui obtiennent 25'021 suffrages.

  • 20h45

    National - Le communiqué de la Chancellerie

    Sur les 54 candidates et candidats en lice pour l'élection au Conseil national de ce dimanche 18 octobre 2015, les désormais quatre sièges neuchâtelois sont répartis entre la droite et la gauche. Le socialiste sortant Jacques-André Maire est ainsi réélu avec 14'025 voix, suivi du PLR Philippe Bauer avec 11'364 voix, du POP Denis de la Reussille avec 10'921 suffrages et de l'UDC sortant Raymond Clottu qui enregistre 8158 suffrages. Le taux de participation pour cette élection au Conseil national s'élève à 42,35 (40,4% en 2011).


    La répartition des sièges neuchâtelois au Conseil national change donc par rapport à celle des élections fédérales de 2011, qui en comptait alors cinq, et qui ont été occupés jusqu'alors par deux PLR, un socialiste, un UDC et une représentante des Verts. La délégation actuelle était composée de Sylvie Perrinjaquet et Pierre-André Monnard (PLR), de Jacques-André Maire (PS), Francine John-Calame (Les Verts) et de Raymond Clottu (UDC). Parmi eux, seuls Jacques-André Maire et Raymond Clottu briguaient un nouveau mandat. 

  • 20h32

    Denis de la Reussille remercie ses électeurs

  • 20h16

    National - Raymond Clottu devance son colisitier de justesse

  • 20h04

    National - Les résultats par partis

  • 19h33

    Taux de participation à 42,35%

    Selon la Chancellerie neuchâteloise, la participation globale dans le canton s’est élevée à 42,35%. Les districts de La-Chaux-de-Fonds et du Val-de-Travers sont en-deçà de cette moyenne, avec des taux de participation de respectivement 39,37 et 37,35%.

  • 19h27

    Où sont les femmes ?

    Si la droite et la gauche se partagent les quatre fauteuils neuchâtelois au Conseil national, plus aucune femme n'est présente dans la délégation du canton. Une absence remarquée:

  • 19h25

    "C'est très important qu'un sortant puisse repartir à Berne"

    "C'est très important qu'un sortant puisse repartir à Berne", Jacques-André Maire (PS-NE)
    L'actu en vidéo - Publié le 18 octobre 2015

  • 19h07

    National - Denis de la Reussille élu

  • 18h49

    National - Denis de la Reussille pourrait passer

    Le popiste et maire du Locle Denis de la Reussille est bien placé pour être élu au Conseil national, selon des résultats presque définitifs. Il semble créer la surprise, au détriment de l'écologiste Fabien Fivaz. A droite, le PLR Philippe Bauer devrait être également élu.

    Le socialiste Jacques-André Maire devrait conserver son siège. L'UDC Raymond Clottu également.

  • 18h25

    National - Les résultats de 35 communes sur 37 sont connus.

  • 18h20

    Etats - Didier Berberat et Raphaël Comte réélus

    Les sortants, le socialiste Didier Berberat et le PLR Raphaël Comte sont réélus, avec respectivement 16837 et et 15080 voix. A noter que Raphaël Comte deviendra président de la Chambre des cantons en 2016.

  • 17h42

    Fabien Fivaz: "L'alliance POP-Verts doit être discutée"

    "L'alliance POP-Verts doit être discutée", Fabien Fivaz (Verts-NE)
    L'actu en vidéo - Publié le 18 octobre 2015

  • 17h39

    L'espoir renaît !

  • 17h25

    Quand "l'attente" devient un enjeu pour la législature

    Le candidat PLR Philippe Bauer fait des problèmes informatiques du canton un genre de "thème de campagne à posteriori".

  • 17h15

    "Problématique en voie de traitement"

    La salle des chevaliers du Château  est remplie de candidats et de journalistes mais tous trépignent. La Chancellerie cantonale a informé qu'elle rencontre un problème informatique. Les résultats se font attendre.

    Selon un communiqué diffusé par la porte-parole de l'Etat de Neuchâtel, "nous rencontrons actuellement un problème de transmission des données entre la solution informatique de dépouillement et la solution de consolidation des résultats et de leur affichage sur le site internet de l'Etat".

    "Même si cette procédure a été testée la semaine dernière avec les communes, nous sommes face à une problématique qui est en voie de traitement", précise la Chancellerie. Actuellement, seules quelques petites communes peu peuplées et peu représentatives du résultat final ont publié leurs résultats.

  • 17h05

    Toujours (presque) rien !

    Capture d'écran du site de la Chancellerie d'Etat vers 17h00. Les taux de participation de 20 communes sur 37 sont connus.

    Capture d'écran du site de la Chancellerie
    Capture d'écran du site de la Chancellerie [ - dr]

  • 16h39

    Les candidats PS au Château

  • 16h30

    Le syndrome de Soeur Anne

    Faute de résultats, les militants se concentrent sur l'ambiance.

  • 16h20

    Une attente qui dure

    Huit (petites) communes ont livré leurs résultats pour les Etats et quatre pour le National.

  • 15h58

    Problèmes informatiques confirmés

  • 15h40

    Etats - Raphaël Comte en tête à La Sagne

    A La Sagne, les résultats de l'élection au Conseil des Etats voient le PLR Raphaël Comte remporter 123 voix, l'UDC Blaise Courvoisier 101, le PS Didier Berberat 100, le POP Denis de la Reussille et l'UDC Raymond Clottu, 95.

  • 15h32

    La lenteur du dépouillement, facteur de stress

  • 15h24

    Les résultats tombent au compte-gouttes

    Les résultats  pour le Conseil des Etats sont tombés dans trois communes du district de Boudry. A Brot-Dessous, les UDC Raymond Clottu et Blaise Courvoisier sont en tête avec respectivement 14 et 12 suffrages. A Montalchez, c’est le libéral-radical Raphaël Comte qui mène pour l’instant avec 25 suffrages. Il est suivi par Andreas Jurt (PLR), Didier Berberat (PS) et Raymond Clottu qui ont chacun reçu 18 suffrages. A Vaumarcus, Raphaël Comte a obtenu 44 suffrages. Il est suivi par Andreas Jurt et Didier Berberat (27 voix chacun).

  • 15h22

    Le PLR en tête à Montalchez

    Montalchez est la première commune en mesure de communiquer les résultats pour le Conseil national: Les PLR Philippe Bauer (24 suffrages) et Andreas Jurt (22) sont en tête, suivis par les UDC Raymond Clottu (15) Blaise Courvoisier et et Jean-Charles Legrix (14).

  • 15h06

    Vaumarcus arrive

    Les résultats d'une deuxième commune, celle de Vaumarcus dans le district de Boudry, pour les Etats sont connus. Les sortants Raphaël Comte (PLR), (44 voix) et Didier Berberat (PS), (27) arrivent en tête.

  • 14h40

    Le dépouillement est lent !

    Selon le site Arcinfo, les opérations de dépouillement sont plutôt lentes cette année.

  • 14h29

    Réaction de Raymond Clottu

    "Je suis quelqu'un d'assez cash, je dis les choses. Ca plaît ou ça ne plaît pas".

  • 14h15

    Premiers résultats partiels en provenance de la commune de la Brévine

    A ce stade du dépouillement, l'UDC récolte 269 suffrages, le PLR 133, le POP, 61, le PS, 57, les Verts, 21. Raymond Clottu (UDC) fait la course en tête dans "sa" commune avec 150 voix.

  • 14h01

    L'arrivée de Raymond Clottu au Château

  • 13h42

    Rappels des enjeux

    "C'est le jeu des chaises musicales", rappel des enjeux à Neuchâtel
    L'actu en vidéo - Publié le 18 octobre 2015

  • 13h36

    Electeurs du Haut plus enthousiastes

    Les électeurs du Haut du canton se sont davantage mobilisés que ceux du Bas pour l'élection au Conseil des Etats, selon le taux de participation de plusieurs districts: Le Locle: 52,7%, La Chaux-de-Fonds: 50,41%, Neuchâtel: 40,97%, Boudry: 38,71%. Pour l'instant, la moyenne est de 40,21%.

  • 13h23

    Premier taux de participation

    41,18% des électeurs du district de Boudry se sont rendus aux urnes, communique la Chancellerie d'Etat. 

  • 13h02

    Reporters sur le pont

  • 12h18

    L'appétit de Raymond Clottu

    Le candidat Raymond Clottu surpris en pleine collation par le journaliste de la RTS Julien Guillaume.

  • 12h13

    Fabien Fivaz y croit !

    Le candidat des Verts Fabien Fivaz est le premier à tweeter. Il est apparemment très optimiste:

  • 11h40

    Premiers chiffres concernant la participation

    La Chancellerie d'Etat communique l'évolution du pourcentage de participation du vote par correspondance et du vote électronique: le taux relevé samedi en début de soirée est de 32,76%. 

  • 11h30

    Comprendre le vote neuchâtelois en un clin d'oeil

    Un total de 54 personnes réparties sur15 listes, dont 14 femmes, sont en lice pour le National. Et dix-huit prétendants visent les deux sièges au Conseil des Etats.

    La droite est actuellement majoritaire dans la députation neuchâteloise au National avec trois mandats (2 PLR, 1 UDC), contre deux à la gauche (1 PS, 1 Vert). Le poids démographique du canton ayant changé, il enverra désormais 4 députés sous la Coupole fédérale et non plus 5.

    Les sénateurs sont eux traditionnellement répartis équitablement entre la gauche et la droite avec 1 PS et 1 PLR.

  • 11h25

    Conseil national: éviter d'être le parti du siège perdu

    Le PLR est actuellement le seul parti à envoyer deux députés à Berne. Mais les départs des sortants Sylvie Perrinjaquet et Pierre-André Monnard, eux-mêmes arrivés en cours de législature, fragilisent le parti. Celui-ci est ainsi forcé de miser sur des candidats moins connus comme Marlène Lanthemann, Nicolas Ruedin ou Andreas Jurt.

    Le PLR a aussi renoncé à s'allier avec l'UDC, pour qui le scrutin promet d'être également compliqué avec notamment le sortant Raymond Clottu et le conseiller communal chaux-de-fonnier Jean-Charles Legrix, qui ne jouissent certainement pas de l'aura d'Yvan Perrin en son temps.

    Au PS, si Jacques-André Maire fait figure de solide locomotive, avec à ses côtés Baptiste Hurni et Florence Nater notamment, la situation des Verts est plus compliquée avec le départ de Francine John-Calame. Pour tenter de garder son siège, le parti aligne entre autres Fabien Fivaz et Patrick Herrmann.

    Au final, la surprise pourrait venir du POP, qui présente le populaire maire du Locle Denis de la Reussille. A noter aussi la candidature de l'avocat Freddy Rumo, ancien président de l'ASF, sous la bannière du PDC. Autre nom connu dans le canton, l'ancien conseiller d'Etat Frédéric Hainard se présente sous la bannière du Nouveau Parti libéral.

  • 11h20

    Conseil des Etats: les sortants réélus?

    Les sortants devraient logiquement être réélus, à savoir le PLR Raphaël Comte, qui fait équipe avec son collègue de parti Andréas Jurt, et le PS Didier Berberat, associé à Martine Docourt.

    Face à eux, l'UDC se dit ambitieuse avec un ticket composé de Raymond Clottu et Blaise Courvoisier. Les Verts présentent eux Fabien Fivaz et Nicole Baur, alors que le PDC mise sur Freddy Rumo et Vincent Martinez. Le POP Denis de la Reussille est également en lice.

  • 11h15

    Les enjeux à Neuchâtel

    >> La perte d'un siège change la donne:

    NE: le canton passera de 5 à 4 sièges au National pour des raisons démographiques
    19h30 - Publié le 10 septembre 2015

    >> Une pléthore de candidats après les affaires qui ont secoué le canton:

    Elections fédérales: il y aura pléthore de candidats cette année à Neuchâtel
    Couleurs locales - Publié le 10 septembre 2015

    >> Les dossiers chauds qui attendent les élus neuchâtelois:

    Une rame CFF à la gare de Chambrelien (NE), sur la ligne actuelle Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds.
    Laurent Gillieron -
    Le 12h30 - Publié le 28 septembre 2015

  • 11h10

    Le dispositif RTS

    Multimédia, réseaux sociaux, TV et radio, la RTS est mobilisée dès 12h pour faire vivre au mieux cette journée électorale.

     

    >> Le dispositif: Multimédia, radio, TV: le programme des élections fédérales sur la RTS

    Vous pouvez suivre tous les éléments saillants du jour sur notre page Twitter @RTSinfolive et sur notre page Facebook.

    >> Voir aussi la liste des candidats neuchâtelois présents sur Twitter.

  • 11h00

    Le dossier complet de RTSinfo

    Tous les résultats, les réactions et les analyses sont actualisés en temps réel sur notre site spécial. Retrouvez aussi les suivis en direct dans les autres cantons et l'essentiel des enseignements au niveau national.