Modifié le 15 septembre 2015 à 14:07

Un candidat UDC neuchâtelois fait de l'ombre à ses colistiers

Courvoisier Blaise
Le torchon brûle à l'UDC neuchâteloise Le Journal du matin / 1 min. / le 15 septembre 2015
Raymond Clottu, conseiller national UDC neuchâtelois, invite ses électeurs à "voter juste", quitte à biffer ses colistiers. Blaise Courvoisier, l'un d'eux, estime cette pratique "inadmissible".

Candidat de l'UDC neuchâteloise au Conseil national, le sortant Raymond Clottu a fait imprimer à ses frais des flyers où il appelle ses électeurs à cumuler son nom et à "voter juste", selon une information révélée par L'Express/L'Impartial.

Un de ses colistiers, le chirurgien Blaise Courvoisier de La Chaux-de-Fonds, considère cet acte comme une "rupture du rapport de confiance". Il craint surtout que le parti ne soit secoué par de nouvelles turbulences.

Une pratique "inadmissible"

Blaise Courvoisier estime "inadmissible" d'expliquer aux électeurs comment faire pour biffer le nom d'un colistier, qui serait considéré comme un simple "porteur d'eau" et doubler celui de Raymond Clottu.

Raymond Clottu et le président de l'UDC neuchâteloise, Stéphane Moser, n'ont pas souhaité répondre à la RTS.

Dans "l'Express" de ce matin, Raymond Clottu rappelle qu'à l'UDC chaque candidat peut mener sa campagne personnelle, qu'il en a averti ses collègues, et qu'il a simplement très envie d'être réélu.

Roger Guignard/ebz

Publié le 15 septembre 2015 à 10:05 - Modifié le 15 septembre 2015 à 14:07