Modifié le 04 septembre 2015 à 14:48

Factchecking: le PDC enjolive ses résultats aux élections cantonales

À dire vrai: Emmanuelle Jacquet revient sur les dires de Yannick Buttet lors de l’émission Face aux partis
Retour sur les propos de Yannick Buttet lors de l’émission Face aux partis 12h45 / 2 min. / le 04 septembre 2015
RTSinfo vérifie les informations avancées par les politiciens dans "Face aux partis". Jeudi, le PDC s'est trompé sur les derniers résultats électoraux dans les cantons et a estimé, à tort, que les Suisses n'étaient pas favorables à l'adoption par les couples gays.

Le PDC valaisan Yannick Buttet a déclaré jeudi dans l'émission "Face aux partis" qu'"à l'exception du canton du Tessin", son parti avait progressé dans "l'ensemble des dernières élections cantonales".

>> Revoir la séquence:

Le PDC à propos de sa présence dans les exécutifs
Info - Publié le 04 septembre 2015

Cette déclaration du conseiller national est fausse, comme le montrent les chiffres fournis par l'Office fédéral de la statistique (pour les Parlements cantonaux et les exécutifs cantonaux).

Gains et pertes de sièges pour le PDC dans les cantons entre l'actuelle législature et la précédente.
Gains et pertes de sièges pour le PDC dans les cantons entre l'actuelle législature et la précédente. [ - ]

Notes : * = pas de candidature ; en Appenzell Rhodes-Intérieures, il n'est pas possible de répartir les mandats au Parlement cantonal par partis. Certains cantons ont connu une réforme du droit électoral et/ou du nombre de sièges pendant la période étudiée.

Actuellement, le PDC dispose d'un total de 491 sièges dans les cantons: 452 dans les Parlements cantonaux et 39 dans les exécutifs. Or, si l'on compare avec la législature précédente dans chaque canton (colonne "année de l'élection précédente" dans le tableau), cela représente une perte de 31 sièges.

Trente sièges ont été perdus par le PDC dans les Parlements cantonaux et un dans les exécutifs. La perte de sièges se vérifie dans une vaste majorité de cantons. C'est en Valais (-7 sièges au Parlement cantonal) et à Fribourg (-6 sièges au Parlement cantonal) que la baisse est la plus marquée.

Il est en revanche vrai que les démocrates-chrétiens ont progressé à Genève (+1 siège dans l'exécutif cantonal), mais aussi à Zurich (+1 dans l'exécutif cantonal), dans le canton de Vaud (+1 siège au Parlement) ou à Neuchâtel (+1 siège au Parlement). 

Erreur sur l'adoption des couples homosexuels

"Si on parle de mariage, on parle d'adoption. Et là, je crois que le frein est encore très présent pour la population concernant l'adoption par les couples homosexuels", a par ailleurs assuré Yannick Buttet.

>> Revoir la séquence:

Le PDC à propos de l'adoption par les couples homosexuels
Info - Publié le 04 septembre 2015

Le conseiller national se méprend sur cette question, car le peuple suisse y serait plutôt favorable, selon deux études. Un sondage représentatif de l'institut Isopublic, commandé par les organisations LOS et Pink Cross en 2010, révèle déjà 53% d'opinions positives à la question de l'adoption par les couples de même sexe.

En 2013, une enquête sur la droitisation des opinions publiques européennes réalisée par l'institut Ifop pour la Fondation Jean Jaurès, évoque elle une proportion bien plus élevée: 63% des Suisses seraient acquis à la fois au droit du mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels. Les sympathisants de gauche seraient plus enclins encore à accepter ce changement, à hauteur de 73%.

>> Le détail dans les pays européens:

Opinions favorables au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels.
Opinions favorables au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels. [ - Ifop]

mo/ptur/tyf

Publié le 04 septembre 2015 à 12:29 - Modifié le 04 septembre 2015 à 14:48