Modifié le 12 octobre 2015 à 20:33

Un spot publicitaire pour Pierre Kohler sur une télévision du Kosovo

Une capture d'écran de la campagne de Pierre Kohler sur la télévision kosovare.
Pierre Kohler fait campagne dans un spot sur la télévision kosovare Forum / 2 min. / le 12 octobre 2015
La télévision publique du Kosovo diffuse avant son journal une publicité vantant les mérites du Jurassien Pierre Kohler, candidat aux Etats. Une pratique interdite sur les ondes en Suisse.

"Pierre Kohler, grand ami des Albanais, grand contributeur à l'intégration des Albanais en Suisse, candidat au Conseil des Etats", affirme le slogan sur la chaîne kosovare diffusée en Suisse. Pierre Kohler y affiche un grand sourire, à côté du logo du PDC.

Ce nouvel épisode vient émailler une campagne tendue dans le canton du Jura, notamment à cause de la candidature de Pierre Kohler contre sa colistière démocrate-chrétienne, la sortante Anne Seydoux-Christe. C'est sans surprise le camp Seydoux qui relaie cette capture d'écran.

>> Lire à ce sujet: Le duel entre Anne Seydoux et Pierre Kohler comme attraction des fédérales

Le poids des suffrages kosovars

Pierre Kohler a des liens très forts avec le Kosovo. Il s'y est rendu encore cet été, invité officiellement par le premier ministre du pays, Isa Mustafa, dont il dit être l'ami.

Sur le site de la radio-TV kosovare, on retrouve une interview du président démocrate-chrétien, Christophe Darbellay, qui rappelle que Pierre Kohler a bouté les socialistes hors de la mairie de Delémont grâce aux suffrages kosovars.

C'est une des particularités du canton du Jura, où les étrangers peuvent voter au niveau cantonal, et donc aussi pour le Conseil des Etats. Des bulletins convoités, surtout pour cette élection serrée qui s'annonce.

Thibaut Schaller/lgr

Publié le 12 octobre 2015 à 18:53 - Modifié le 12 octobre 2015 à 20:33

La publicité politique sur les ondes TV ou radio interdite en Suisse

L'affaire a un peu semé la pagaille au sein de l'Office fédéral de la communication - qui tranche sur ce genre de questions. Pierre Kohler lui-même ne risque rien, selon la porte-parole de l'office, uniquement la chaîne de TV. Mais le Kosovo n'est pas signataire des traités internationaux, notamment l'Accord sur la télévision transfrontalière.

L'OFCOM doit donc clarifier si RTK1, la chaîne Kosovare, est relayée par le satellite d'un pays signataire. Si c'est le cas, l'office pourrait envisager un brouillage de la chaîne, ce serait une grande première. Jamais l'OFCOM n'a été confronté à un tel cas.

L’affaire, selon toute vraisemblance, devrait donc en rester là.