Modifié le 09 septembre 2015 à 14:58

Le PDC Jura adoube le ticket Kohler-Seydoux dans une ambiance tendue

Elections fédérales - Deux élus PDC du Jura s’affrontent pour le Conseil des Etats: les explications de Julien Hostettler
Elections fédérales / Deux élus PDC du Jura s’affrontent pour le Conseil des Etats: les explications de Julien Hostettler 19h30 / 1 min. / le 08 septembre 2015
Les candidatures d'Anne Seydoux et Pierre Kohler pour le Conseil des Etats ont été avalisées par le congrès du PDC jurassien vendredi. Mais le choix de ce binôme a nourri le débat et contrarié certains membres.

Après de longues discussions, une suspension de séance et plusieurs rebondissements, les quelque 270 membres de la première force politique du canton du Jura, réunis jusque tard dans la soirée à Fontenais, se sont prononcés à une très forte majorité en faveur du ticket Anne Seydoux-Pierre Kohler lors d'un vote à main levée.

Un vote qui n'efface pas les dissensions internes qui ont secoué le parti ces dernières semaines, depuis l'annonce de la candidature de l'ancien maire de Delémont Pierre Kohler face à la sortante Anne Seydoux pour les élections fédérales du 18 octobre.

Les femmes PDC déçues

Car la candidature de Pierre Kohler ne fait pas l'unanimité, en particulier auprès des femmes unies derrière la sortante. "S'il veut aller aux Etats qu'il attende son tour comme toute le monde", a lancé une militante. Et d'ajouter que Pierre Kohler était un politicien ingérable pour le PDC. Une déclaration qui a provoqué un moment de flottement au sein de la présidence.

Malgré l'image d'unité qu'a voulu donner la direction, ce congrès a ainsi laissé un certaine amertume à de nombreux membres du parti, et notamment à l’ancien ministre François Lachat pour qui la présidence a imposé ses choix. Et il ne s’est pas gêné pour le dire en fin de soirée.

Une brève poignée de mains

En outre, une fois le résultat connu, les deux candidats ne sont pas montés ensemble sur la tribune. A son arrivée dans la salle, Anne Seydoux avait elle serré la main de Pierre Kohler. Mais les deux candidats n'ont pas entamé une conversation.

Et au final, l'élection de deux candidats PDC n'est pas envisageable, car le Jura élit ses sénateurs au système proportionnel et la force électorale du parti n'est pas assez importante pour rafler deux sièges. D'autant plus que l'autre siège est occupé par le socialiste Claude Hêche qui brigue un nouveau mandat.

>> Lire aussi Le PDC jurassien retient Pierre Kohler et Anne Seydoux pour les Etats

boi avec ats/Gaël Klein

Publié le 20 juin 2015 à 08:18 - Modifié le 09 septembre 2015 à 14:58

Deux candidats au National

L'investiture des candidats au Conseil national n'a en revanche pas suscité de débat. Le congrès du PDC a choisi de présenter le sortant Jean-Paul Gschwind avec comme colistière la chef de l'Office des véhicules Karine Marti.

Cinq prétendants au Gouvernement

Le PDC a également désigné vendredi ses candidats pour la course à l'élection au Gouvernement cantonal, qui a aussi lieu le 18 octobre.

Le parti va présenter une liste avec cinq candidats: le ministre sortant Charles Juillard, les deux députés Gabriel Willemin et Eric Dobler, le président du parti Martial Courtet et Françoise Chaignat. L'autre ministre PDC, Philippe Receveur, ne se représente pas.