Modifié le 14 octobre 2015 à 11:13

La composition du Parlement depuis les élections fédérales de 2011

Répartition des sièges au Conseil national.
Répartition des sièges au Conseil national. [ - RTS]
Les élections fédérales de 2011 avaient mené à un recul général des grands partis au Conseil national, l'UDC restant toutefois nettement en tête. Aux Etats, le PDC demeure la force la plus importante du pays.

L'UDC majoritaire au National

L'UDC avait remporté le scrutin de 2011 avec 26,6% des voix, contre 28,9% en 2007, obtenant ainsi 54 des 200 sièges à la Chambre du peuple.

Deuxième force du pays, le Parti socialiste était lui passé de 19,5% à 18,7%. Toutefois, grâce aux apparentements, il totalise actuellement 46 fauteuils, restant surreprésenté en termes de sièges occupés (car 46 sièges équivaut à 23% des voix).

Au troisième rang, le Parti libéral-radical, qui avait reculé de 17,7% à 15,1% en 2011, envoie un total de 30 députés à Berne.

Quatrième force du pays, le PDC avait chuté à 12,3%, contre 14,5% lors du dernier scrutin. En termes de sièges toutefois, le groupe PDC est davantage représenté que celui du PLR, avec 31 élus, grâce à l'alliance du PDC (28 élus) avec le Parti évangélique (2 élus) et le Parti chrétien-social (1 élu)

Les Verts avaient obtenu 8,4% en 2011, contre 9,6% en 2007. Le groupe écologiste compte ainsi 15 membres à l'heure actuelle.

Au final, les deux gagnants de 2011 étaient donc le Parti bourgeois-démocratique et les Vert'libéraux, qui avaient atteint 5,4% chacun. Toutefois, illustrant bien les inégalités que peut induire la répartition des sièges, le PVL avait obtenu 12 sièges, contre 9 au PBD.

Les petites formations avaient au total obtenu 8,1% des suffrages, avec notamment les deux sièges conquis par la Lega tessinoise et le premier mandat décroché par le Mouvement citoyen genevois.

 Le PDC le plus représenté aux Etats

Depuis quatre ans, les forces en présence au Conseil des Etats ont peu changé malgré un renouvellement dans plusieurs cantons depuis 2011.

C'est ainsi toujours le groupe PDC-PEV qui est le plus fourni avec 13 fauteuils (+1 par rapport à 2007).

Le PLR (+1) et le PS (+3) suivent avec 11 sénateurs chacun.

Pénalisée par le vote à la majoritaire, l'UDC n'est que la 4e force de la Chambre des cantons avec 6 élus (-1) en comptant l'indépendant Thomas Minder qui a rejoint son groupe.

Verts (2 sénateurs), Vert'libéraux (2) et PBD (1) complètent la composition du Conseil des Etats.

boi/sbad

Publié le 27 avril 2015 à 11:58 - Modifié le 14 octobre 2015 à 11:13