Modifié le 14 octobre 2015 à 15:45

Le nouveau siège valaisan au Conseil national au coeur des convoitises

La composition actuelle de la députation valaisane au Parlement fédéral.
La composition actuelle de la députation valaisane au Parlement fédéral. [ - ]
Trois vedettes qui quittent la scène fédérale après plusieurs mandats, un nouveau siège au Conseil national, voilà qui promet d'aiguiser toutes les convoitises en Valais. Le PDC veut lui garder ses deux sièges au Conseil des Etats.

IL Y A QUATRE ANS

En 2011, le PDC valaisan perdait son quatrième siège au Conseil national au profit du PS qui parvenait à faire élire Mathias Reynard, devenu alors à 24 ans le plus jeune élu fédéral.

Cette élection était marquée par une poussée des jeunes dans tous les partis. Au PDC, Yannick Buttet (34 ans) avait été élu, alors que le PLR Philippe Nantermod (27 ans) et l'UDC Grégory Logean (25 ans) manquaient leur élection pour quelques centaines de voix.

Au National, les sortants Christophe Darbellay (PDC), Viola Amherd (PDC), Stéphane Rossini (PS), Jean-René Germanier (PLR) et Oskar Freysinger (UDC) étaient réélus.

La couleur de la délégation valaisanne au Conseil des Etats n'avait elle pas variée, puisque les deux PDC Jean-René Fournier et René Imoberdorf étaient réélus.

_____________________________________________________________________________________

LA PARTICULARITÉ DU CANTON

La croissance démographique du Valais lui permet de gagner un huitième représentant au Conseil national, aux dépens du canton de Neuchâtel. La concurrence va être féroce autour de ce siège.

Lors des trois dernières élections de 2003, 2007 et 2011, le septième siège valaisan avait déjà été très disputé, passant du PS au PDC, puis à nouveau au PS.

Le huitième siège aiguisera les appétits des principaux partis. Les trois partis minoritaires (PS, UDC et PLR) espèrent avoir deux sièges au soir du 18 octobre, alors que le PDC veut récupérer son quatrième siège, perdu en 2011.

_____________________________________________________________________________________

CONSEIL NATIONAL, LES ENJEUX

La conquête du huitième siège valaisan aiguisera tous les appétits, d'autant plus qu'un nombre record de 173 candidats sont en lice et que trois figures de la politique valaisanne se retirent de la course pour Berne cette année.

Christophe Darbellay, président du PDC, quitte le Conseil national après trois législatures. L'actuel premier citoyen du pays, le PS Stéphane Rossini, ne briguera pas un quatrième mandat. Enfin, l'UDC Oskar Freysinger abandonnera son siège bernois après deux ans de double mandat pour se consacrer à part entière au Conseil d'Etat valaisan.

Deux conseillers nationaux élus en 2011 auront pour mission de tirer les listes de leurs partis, à savoir Yannick Buttet pour le PDC et Mathias Reynard pour le PS. Pour ce dernier, le sortant aura notamment à ses côtés Barbara Lanthemann et Gaël Bourgeois. Concernant les démocrates-chrétiens, la sortante Viola Amherd est aussi en lice, de même que Géraldine Marchand-Balet et David Théoduloz.

La liste PLR pourra compter sur l'aguerri Jean-René Germanier, qui a obtenu de son parti de pouvoir briguer un quatrième mandat consécutif à Berne, mais aussi sur Léonard Bender, candidat malheureux au Conseil d'Etat en 2013 et ancien vice-président du PLR suisse, et sur le député Philippe Nantermod.

L'UDC, qui présentera trois listes régionales pour tenter de maximiser ses chances, comptera notamment sur le Haut-Valaisan Franz Ruppen, sur ses deux co-présidents, Jérôme Desmeules et Cyrille Fauchère et sur les députés Grégory Logean et Jean-Luc Addor.

Les Verts alignent eux pour leur part les députés Christophe Clivaz et Marylène Volpi en tête de liste.

>> Lire aussi Nombre record de candidats valaisans pour le Conseil national

_____________________________________________________________________________________

CONSEIL DES ÉTATS, LES ENJEUX

Alors que le PDC ne représente que 40% de l'électorat valaisan, il a toujours occupé les deux fauteuils du canton au Conseil des Etats. Les partis minoritaires tenteront de briser cette domination, en envoyant des personnalités importantes pour rivaliser avec les deux candidats PDC, Jean-René Fournier, conseiller aux Etats sortant, et Beat Rieder, député et chef de groupe du PDC haut-valaisan au Grand Conseil. Le second sénateur René Imoberdorf va lui quitter Berne après deux législatures.

Les socialistes ont lancé l'ancien conseiller d'Etat haut-valaisan Thomas Burgener pour tenter de ravir l'un des deux sièges, alors que le PLR compte sur Pierre-Alain Grichting, résidant de Naters, président de Provins, ancien membre de la direction de Coop Valais-Wallis et de l'UBS Valais.

L'UDC, pour sa part, mise sur Franz Ruppen, député au Grand Conseil depuis 2005, président et chef de groupe de l'UDC du Haut-Valais, habitant lui aussi à Naters. Pour les Verts, c'est Christophe Clivaz qui est en lice.

Le deuxième siège au Conseil des Etats se jouera donc "entre Hauts-Valaisans". Reste à savoir lequel des quatre nouveaux candidats pour cette élection sera le plus apprécié des francophones du canton.

>> Lire aussi Sept candidats valaisans en lice pour le Conseil des Etats

_____________________________________________________________________________________

LES PERSONNALITÉS À SUIVRE

L'avènement d'une nouvelle génération dans la délégation valaisanne à Berne pourrait bien se confirmer cette année. Yannick Buttet, 38 ans et Mathias Reynard, 28 ans, joueront le rôle de locomotives, respectivement pour le PDC et pour le PS.

L'avocat et député Philippe Nantermod, 31 ans, se profile sur la liste du PLR pour lequel il tentera de décrocher un deuxième siège qu'il avait failli obtenir en 2011.

Gaël Bourgeois, 32 ans, député et président du PS du Valais romand, quatrième de la liste socialiste en 2011, se présente à nouveau cette année.

A l'UDC, Grégory Logean, 29 ans, arrivé deuxième derrière Oskar Freysinger en 2011, et Jérôme Desmeules, 34 ans, luttent aussi pour un siège à Berne.

Eric Butticaz

Publié le 29 avril 2015 à 11:14 - Modifié le 14 octobre 2015 à 15:45

Le résultat de 2011 au Conseil des Etats

1. FOURNIER Jean-René PDC 47393 Elu
2. IMOBERDORF René PDC 39960 Elu
3. FREYSINGER Oskar UDC 32013
4. GERMANIER Jean-René PLR 26839
5. ROSSINI Stéphane PS 24122
6. RUPPEN Franz UDC 23930
7. JOST Beat PS 12709
8. VOLPI FOURNIER Marylène Les Verts 6752
9. WOLF Brigitte Les Verts 4381
10. COTTAGNOUD Olivier La Gauche 1634
11. BOVIER-WIDMER Jacqueline PBD 1156

Le résultat de 2011 au Conseil national

1. DARBELLAY Christophe PDC 40241 Elu
2. FREYSINGER Oskar UDC 34720 Elu
3. GERMANIER Jean-René PLR 31264 Elu
4. ROSSINI Stéphane PS 28363 Elu
5. AMHERD Viola PDC 22309 Elue
6. BUTTET Yannick PDC 26680 Elu
7. REYNARD Mathias PS 13900 Elu
8. NANTERMOD Philippe PLR 26440
9. SCHMIDT Roberto PCS 26043
10. ROUX Paul-André PDC 24759
11. MOULIN Malvine PDC 22163
12. MASSY Laetitia PLR 19926
13. SALAMIN Jean-Paul PDC 18894
14. MORET Xavier PLR 18811
15. DELETROZ Sébastien PDC 18189
16. DELESSERT Frédéric PLR 16992
17. RUPPEN Franz UDC 14176
18. LOGEAN Grégory UDC 12844
19. DESMEULES Jérôme UDC 11878
20. DOYEN Ariane UDC 11816