Le bilan un an après le vote

  • Dans ce dossier

    Le 9 février 2014, les Suisses ont accepté dans les urnes l'initiative anti-immigration de masse de l'UDC à 50,34%.

    Ce scrutin a déclenché une onde de choc en Suisse et en Europe, avec en premier lieu une remise en question des relations entre Berne et Bruxelles et des bilatérales.

    Retrouvez ici toutes les analyses, les interviews et nos infographies consacrées à cette question.