Modifié le 10 mars 2017

Sandrine Kuster à la tête du Théâtre Saint-Gervais à Genève dès 2018

Sandrine Kuster.
Sandrine Kuster. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le théâtre a des allures de derby sportif lémanique. Avec des transferts entre Lausanne et Genève. Dès l'automne 2018, le Théâtre de Saint-Gervais sera dirigé par Sandrine Kuster, choisie parmi une cinquantaine de postulant-e-s.

Genevoise d'origine, elle a dirigé le Théâtre lausannois de l'Arsenic de 2003 à cette année, contribuant à faire de cette institution dévolue à la création contemporaine l'un des lieux phares des arts de la scène en Suisse romande.

Sandrine Kuster a débuté comme comédienne au sein de la Compagnie des Basors et du Théâtre de l'Usine à Genève. Elle succède à Philippe Macasdar qui a fait de Saint-Gervais un théâtre engagé politiquement, ouvert à des écritures contemporaines et attentif à la création locale. Le retour de Sandrine Kuster à Genève fait suite à la nomination du duo valdo-genevois Denis Maillefer/Natacha Koutchounoff à la tête de la Nouvelle Comédie. Avec ses nominations, le paysage théâtral genevois reprend des couleurs.

Thierry Sartoretti/ld

Publié le 08 mars 2017 - Modifié le 10 mars 2017