Modifié le 08 février 2017

Denis Maillefer et Natacha Koutchoumov dirigeront la Nouvelle Comédie de Genève

Comédie de Genève: Koutchoumov et Maillefer aux commandes
Comédie de Genève: Koutchoumov et Maillefer aux commandes 19h30 / 2 min. / le 07 février 2017
Un duo suisse romand dirigera la Nouvelle Comédie de Genève. Le metteur en scène Denis Maillefer et la comédienne Natacha Koutchoumov ont été choisis par la Fondation d'art dramatique à Genève.

Côté programmation, le duo proposera du théâtre, mais aussi de la danse contemporaine, des formes de cirque ou tout ce qui se mélange aujourd’hui dans les arts de la scène. Au vu du parcours des deux codirecteurs, on peut parler d’un théâtre contemporain, exigeant, qui n’oublie pas d’être populaire ou accessible au grand nombre.

Les productions de la Nouvelle Comédie seront locales mais aussi européennes. Natacha Koutchoumov a cité le metteur en scène Joël Pommerat, une pointure en France. Mais la direction de la Nouvelle Comédie veut également travailler avec une troupe à demeure. Ce mode de fonctionnement, qui permet plus de souplesse, peut rappeler les théâtres alémaniques qui ont des comédiens engagés à vie ou presque. Le système préconisé par le duo est plus souple et plus ouvert aux milieux professionnels romands: la Nouvelle Comédie souhaite engager pour deux saisons un groupe d'une quinzaine de comédiens aguerris et de jeunes acteurs ou danseurs issus des écoles romandes.

>> A écouter l'entretien de Natacha Koutchoumov et Denis Maillefer dans "Forum":

Natacha Koutchoumov codirigera la Nouvelle Comédie de Genève.
Forum - Publié le 07 février 2017

Un théâtre ouvert sur la cité

L'institution restera ouverte à des collaborations extérieures plus ponctuelles ou à des distributions mixtes avec les compagnies invitées. Selon les voeux de la nouvelle direction, la Comédie de Genève sera une fabrique de théâtre largement ouverte sur la cité. Avec ateliers de créations et de répétitions , une médiation renforcée du côté du public et un restaurant qui soit un lieu vivant ouvert le soir comme en journée.

Pour peaufiner leur projet retenu par la Fondation d'art dramatique (FAD), Natacha Koutchoumov et Denis Maillefer ont visité et analyser les expériences et modes de fonctionnement de nombreux théâtres européens du Portugal à la Russie en passant par la Belgique. Tout ce travail de recherche a duré 9 mois. Les deux artistes ont déjà collaboré, notament dans les pièces "Looking for Marilyn (and me)" et "Je vous ai apporté un disque".
 

La Nouvelle Comédie, un deuxième Vidy?

Reste que, pour l'instant, la Nouvelle Comédie n’en a pas les moyens financiers. Elle dispose actuellement d'un budget de six millions de francs et en espère 12, alors que le Théâtre de Vidy travaille avec un budget de 17 millions.

La Nouvelle Comédie aura une implication plus affirmée que le Théâtre Vidy-L dans le terreau des créateurs genevois et romands. Par ailleurs, désireuse de fonctionner à terme sur un système de coproduction avec des théâtres suisses et étrangers, il lui faut encore bâtir un solide réseau de diffusion. Il ne suffit en effet plus de monter des spectacles à domicile. Il incombe à la Nouvelle Comédie de les faire tourner et de contribuer efficacement au rayonnement et au renom des arts de la scène romande.

Du pain sur la planche pour le duo artistique qui entre en fonction dès juillet prochain pour dessiner sa première saison en 2018-2019 dans les murs de l'actuelle, bientôt ancienne Comédie de Genève.

Thierry Sartoretti/mcc

Publié le 07 février 2017 - Modifié le 08 février 2017

Denis Maillefer

Denis Maillefer est né en 1965 à Pompaples (Vaud). Après des études de lettres, il passe par la section d'art dramatique du Conservatoire de Lausanne avant de monter sa première mise en scène, "Fool for love" de Sam Sheppard. Il devient ensuite l'assistant de Patrice Chéreau à Paris.

A son retour en Suisse il monte à Lausanne "Pourquoi n'as-tu rien dit" puis il met en scène notamment, "Jacques le Fataliste" de Diderot, "Roberto Zucco" de Koltès, "Laurel et Hardy vont au Paradis" d'après Paul Auster. Il a plus d'une trentaine de mises en scènes à son actif.

A l'opéra, il assiste Patrice Caurier et Moshe Leiser à quatre reprises. Il a cofondé le Théâtre en Flammes avec le scénographe et plasticien Massimo Furlan.

Natacha Koutchoumov

Natacha Koutchoumov est une actrice, metteur en scène, auteur et pédagogue à la double nationalité française et suisse. Elle commence le théâtre à l'adolescence en suivant les ateliers du Conservatoire de Genève. Après son Bac, elle part à New York et passe une année à la Fordham University, se concentrant sur le théâtre.

Elle part ensuite à Paris où elle étudie les Lettres modernes à la Sorbonne. Elle réussit le concours de la prestigieuse École de la rue Blanche à Paris, où elle poursuit sa formation de comédienne durant trois ans.

Dès sa sortie d'école, elle travaille régulièrement au théâtre et au cinéma, à la fois en France et en Suisse. Elle enseigne régulièrement à la Manufacture (Haute école des arts de la scène de Suisse Romande) à la HEAD et à L'ECAL.