Publié le 05 octobre 2016 à 11:35

Avec "Empire", Milo Rau clôt sa trilogie sur l'Europe

La pièce "Empire" de Milo Rau au Théâtre de Vidy.
Spectacle: "Empire" de Milo Rau Vertigo / 5 min. / le 04 octobre 2016
Le metteur en scène alémanique Milo Rau est de retour au Théâtre de Vidy-Lausanne du 5 au 8 octobre avec "Empire", le dernier volet d'une incroyable saga théâtrale sur l'Europe. Pour l'émission "Vertigo", il est au micro de Thierry Sartoretti.

Du 5 au 8 octobre, le Théâtre de Vidy-Lausanne présente "Empire", une histoire de l’Europe à quatre voix. Celles de quatre comédiens venus de Roumanie, de Grèce, de Damas et de la partie kurde de la Syrie. Chacun, chacune, raconte sa propre histoire sur le plateau, face au public. Cette pièce tient de la confession mise en scène.

À travers ces quatre récits parfois drôles, souvent tragiques, se dessine un tableau qui part de l’histoire personnelle, la petite histoire, pour raconter la grande histoire, celle des peuples, des cultures et des nations.

La trilogie de Milo Rau a débuté par les pièces "The Civil Wars" (2014) et "The Dark Ages" (2015). Au final, 13 comédiennes et comédiens de 11 pays différents ont conté leur vie, leur lien à la scène et mélangé l’histoire européenne à des figures tragiques du théâtre: Hamlet, Phèdre ou les personnages ballottés de Tchekhov.

Des créations politiques

Ce travail s’inscrit dans une ligne politique et documentaire de ce metteur en scène invité dans le monde entier avec des créations souvent politiques. Ainsi, "Five Easy Pieces", créé en 2016 à Gand, raconte l’Affaire Dutroux par des comédiens belges enfants; "Les dernières heures de Ceausescu" relate le procès des dictateurs roumains à Bucarest avec des comédiens et certains protagonistes de l’époque. "Hate Radio" reconstitue un studio et une émission de la radio génocidaire rwandaise Mille Collines.

Milo Rau a également monté sur place, en République démocratique du Congo, le procès, sous forme de pièce de théâtre, des entreprises internationales qui contribuent à la guerre civile en achetant les minerais précieux aux différentes fractions armées congolaises.

La comédienne Maia Morgenstern

Sur la scène de Vidy-Lausanne joue notamment la comédienne roumaine Maia Morgenstern. On la connaît pour sa carrière au cinéma. Elle est Marie dans la "Passion du Christ" de Mel Gibson. Elle est aussi la femme mystérieuse qui accompagne l’acteur Harvey Keitel dans "Le regard d’Ulysse" de Théo Angelopoulos, grand prix du Festival de Cannes en 1995. Dans "Empire" son récit mêle Shoah, communisme, histoires de tournages, récits familiaux et vie conjugale.

Au micro de Thierry Sartoretti, Milo Rau explique sa vision de "l’Empire" et d’un théâtre fondé sur les récits personnels.

>>Bonus web: L'entretien intégral avec Milo Rau:

Thierry Sartoretti /aq

>>Ecoutez "Vertigo" du lundi au vendredi de 16h30 à 18h sur les ondes de La Première et sur RTS.ch

Publié le 05 octobre 2016 à 11:35