Modifié le 04 octobre 2016 à 11:40

"King Kong Girl", un spectacle sur l'hermaphrodisme, se joue à Genève

L'invitée culturelle: l'auteur et metteuse en scène Martine Corbat présente "King Kong Girl"
L'invitée culturelle: l'auteur et metteuse en scène Martine Corbat présente "King Kong Girl" 12h45 / 10 min. / le 27 septembre 2016
La scène de La Traverse, à Genève, accueille dès mardi un spectacle intitulé "King Kong Girl" qui interroge l'identité du genre à partir du mythe d'Hermaphrodite. Son auteure, Martine Corbat, est l'invitée de Claire Burgy.

Un bébé sur 4000 naît avec les deux sexes. La compagnie L'Hydre folle interroge l'identité du genre à partir du mythe d'Hermaphrodite dans son spectacle "King Kong Girl". On y découvre Ligie, personnage intersexué né avec un sexe féminin et un sexe masculin incarné par Martine Corbat, à l'interview dans le 12h45.

Elevée en fille, Ligie se sent "comme dans un accident de voiture": les voyeurs s'arrêtent pour regarder et d'autres fuient les lieux du drame. Ainsi parle la jeune héroïne hermaphrodite de ce cabaret bizarre où se mélangent dans un tourbillon de musique et de fils les mythes et les réalités.

"King Kong Girl" est à voir du 27 septembre au 8 octobre à La Traverse, à Genève. Le spectacle part ensuite en tournée et s'arrêtera à Yverdon-les-Bains, à La Chaux-de-Fonds et à Delémont. Les représentations sont couplées avec des tables rondes sur le thème de l'hermaphrodisme.

hof

Publié le 27 septembre 2016 à 16:06 - Modifié le 04 octobre 2016 à 11:40