Modifié le 19 mai 2016

Vaches, gruyère et Gottéron en symboles suisses du Festival Belluard 2016

Affiche du Festival Belluard 2016
Extrait de l'affiche de la 33e édition du Festival Bollwerk Belluard qui se tiendra à Fribourg du 23 juin au 2 juillet 2016. [© Charlotte Walker - belluard.ch]
L'édition 2016 du Festival Belluard explore les traditions vivantes de Suisse et du monde: vaches musiciennes, gruyère turc et hommes nus dansants se succéderont à Fribourg du 23 juin au 2 juillet.

Le thème de la manifestation est lié au projet "Traditions vivantes en images" mis en place par le canton de Fribourg.

Ce patrimoine immatériel peut parfois donner une impression passéiste. Mais ces traditions "sont en constante évolution", et forment "un pont entre les générations", a souligné mercredi la directrice du festival, Anja Dirks.

Orchestre de bovins

Parmi les symboles rattachés aux traditions helvétiques: le fromage. une installation et une vidéo raconteront comment un "gruyère" est fabriqué en Turquie.

Les cloches des vaches sont aussi de la partie grâce à Alain Bellet, qui transforme en orchestre un troupeau de bovins.

Sons, musique et danse sont très présents dans cette 33e édition qui présente par exemple l'opéra décalé "Sholololo!" et ses chants primitifs passionnés des fans du club de hockey Fribourg-Gottéron.

Ambianceurs

Il y aura aussi des hommes nus qui chantent et dansent, ainsi que des hommes très bien vêtus: la Société des ambianceurs et des personnes élégantes (SAPE).

ats/gax

Publié le 18 mai 2016 - Modifié le 19 mai 2016

7000 à 8000 spectateurs attendus

L'affluence de la 33e édition devrait être similaire à celle de l'an dernier, soit 7000 à 8000 personnes. Le budget a légèrement augmenté, passant de 835'000 à 890'000 francs.

Les organisateurs reconduisent l'opération "tickets suspendus", qui permet aux festivaliers d'offrir des places à des personnes défavorisées. Les organisateurs espèrent franchir la barre des 100 billets offerts, après les 77 billets distribués en 2015.