Modifié

Onze jeunes danseurs récompensés lors du 51e Prix de Lausanne

La Sud-Coréenne Seehyun Kim fait partie des l,auréats 2023 du Prix de Lausanne. [Valentin Flauraud - Keystone]
Onze jeunes danseurs récompensés lors du 51e Prix de Lausanne / Le Journal horaire / 15 sec. / le 4 février 2023
La 51e édition du Prix de Lausanne a distingué samedi onze danseurs et danseuses. Les lauréats recevront une bourse qui leur permettra d'intégrer l'une des prestigieuses écoles ou compagnies partenaires de la manifestation.

Sur les 87 candidats et candidates initialement sélectionnés pour l’édition 2023 du Prix de Lausanne, 82 ont pris part à la semaine du concours. Vingt-deux ont accédé à la finale qui s’est tenue samedi, devant une salle comble au Théâtre de Beaulieu, ont communiqué les organisateurs.

A l’issue de la finale, le jury, présidé cette année par Jean-Christophe Maillot, a choisi onze lauréats (lire encadré). Grâce à leurs bourses, ces danseurs talentueux auront la chance de choisir l’école ou la compagnie qu’ils intégreront.

De retour au Palais de Beaulieu

Après deux années délocalisées à Montreux en raison de travaux, la manifestation a retrouvé en 2023 son écrin historique dans la capitale vaudoise.

>> Lire: Après trois ans de travaux, le Théâtre de Beaulieu à Lausanne rouvre ses portes

Le prestigieux concours est destiné aux jeunes danseurs âgés de 15 à 18 ans. La première édition s'est déroulée en 1973. Depuis, il est devenu un événement annuel majeur dans le monde de la danse et à l'échelle internationale.

Son objectif est de repérer, promouvoir et aider les meilleurs jeunes talents du monde. Au total, en 50 ans, il a couronné plus de 450 lauréats, offert plus de 500 bourses et aidé financièrement plus de 1000 danseurs à travers le monde.

Evénements spéciaux pour les 50 ans

Si le concours était identique cette année, le 50e anniversaire a été ponctué d'événements spéciaux. Le Gala des étoiles est prévu dimanche après-midi, au lendemain de la finale. Des performances d'anciens lauréats du Prix, pour la plupart devenus des premiers danseurs et étoiles dans le monde entier, seront proposées sur scène.

Dimanche également, le film-documentaire "Le Prix", réalisé par Alain Wirth et Nuria Manzur-Wirth, doit être projeté en avant-première. Le long-métrage suit quatre candidats venus du monde entier dans leur aventure jusqu'au concours. La projection sera suivie d'une séance de discussion et de questions-réponses avec les réalisateurs.

ats/oang

Publié Modifié

Des lauréats de tous les coins du monde

Ont été récompensés à l'occasion du Prix de Lausanne 2023 Millán De Benito (Espagne), Fabrizzio Ulloa Cornejo (Mexique), Sangwon Park (Corée du Sud), Julie Joyner (Etats-Unis), Seehyun Kim (Corée du Sud), Alecsia Maria Lazarescu (Roumanie), Ana Luisa Negrão (Brésil), Keisuke Miyazaki (Japon), Emily Sprout (Australie), Giuseppe Ventura (Italie) et enfin Soo Min Kim (Corée du Sud). Plusieurs autres distinctions ont été attribuées.

Cette année, les sessions quotidiennes (près de 7 heures de direct par jour) et les sélections ont été vues plus de 478'000 fois sur Arte Concert et sur le site du Prix de Lausanne.

Le concours a également été retransmis en Chine et commenté par Chi Cao (lauréat du concours en 1994).

Le poids des cas de harcèlement

Le Prix de Lausanne s'est déroulé cette année dans un contexte particulier. De nombreuses écoles de danse suisses ont été éclaboussées par des affaires de harcèlement. Les révélations ont brisé un véritable tabou et ont aussi fortement atteint les professeurs. Tout le monde se questionne désormais.

"Aujourd’hui, les professeurs sont tellement sensibilisés à ce problème qu’ils n’osent plus toucher un élève", souligne Jean-Pierre Pastori, ex-président de la Fondation Béjart Ballet Lausanne, dans le 19h30.

Or, rappelle-t-il, "pour enseigner, il faut pouvoir montrer, il faut parfois pouvoir corriger. Et corriger en mettant la main sur l’épaule ou en mettant la main sur la hanche par exemple".

>> Voir le reportage de Claude-Olivier Volluz dans le 19h30:

50ème prix de Lausanne: un anniversaire sous pression [RTS]
50ème prix de Lausanne: un anniversaire sous pression / 19h30 / 2 min. / le 4 février 2023