Modifié

La Plage des Six Pompes retrouve ses marques à La Chaux-de-Fonds

Le spectacle "Caillasse" de la compagnie le Chapito de Nouvelle-Calédonie, joué à la Plage des Six Pompes à La Chaux-de-Fonds en 2017. [Valentin Flauraud - Keystone]
L'invité : A la Plage des Six Pompes avec Thomas Houle / Vertigo / 31 min. / le 27 juillet 2022
Le plus grand des festivals suisses consacrés aux arts de la rue investit à nouveau pleinement les rues de La Chaux-de-Fonds pour sa 27e édition. Une cinquantaine de compagnies sont à découvrir les 30 et 31 juillet, puis du 2 au 6 août.

Après une annulation en 2020 et un projet spécial en 2021 pour cause de pandémie, la Plage des Six Pompes opère son grand retour à partir de samedi dans l'espace public de la ville de La Chaux-de-Fonds (NE).

Le festival international des arts de la rue propose cette année près de 200 représentations en sept jours, jusqu'au 6 août. Une cinquantaine de compagnies permettront au public de découvrir tout le spectre de cette discipline avec du cirque, de l'humour, des concerts, de la danse, des performances, du théâtre...

Rémunération "au chapeau"

Pour sa 27e édition, la Plage des Six Pompes maintient l’une de ses caractéristiques principales: l'accès au festival est libre et la rémunération des compagnies se fait "au chapeau", à la fin des spectacles, seule source donc de revenus pour les artistes. Un système qui permet à chaque spectateur de fixer le montant qu’il souhaite attribuer en fonction de ses moyens.

"Peu de festivals le font", explique à la RTS Thomas Houle, coordinateur et assistant à la programmation du festival, avant d'ajouter "mais le public est généreux à La Chaux-de-Fonds (...). Les compagnies qui cartonnent à la Plage des Six Pompes gagnent parfois plus que le cachet qu'elles auraient pu obtenir".

Entre nouveautés et continuité

Un public généreux, nombreux - plus de 90'000 personnes lors de l'édition 2019 - fidèle, mais exigeant aussi: "On a un public qui est habitué et qui a une certaine attente. On doit venir avec des spectacles qui tiennent la route", précise le coordinateur. Pour y parvenir, les compagnies qui vont déambuler dans les rues de La Chaux-de-Fonds ont toutes été sélectionnées par lui-même, et par Manu Moser, programmateur de la Plage des Six Pompes.

De son côté, la discipline des arts de la rue a aussi évolué depuis une cinquantaine d'années. "On est passé de choses qui étaient peut-être plus 'simples' et plus directes à l'époque à des choses plus complexes, avec des esthétiques plus travaillées", analyse Manu Moser.

>> A écouter: interview de Manu Moser, programmateur de la Plage des Six Pompes

L'invité de La Matinale - Manu Moser, directeur et programmateur de la Plage des Six pompes [RTS]
L'invité de La Matinale - Manu Moser, directeur et programmateur de la Plage des Six pompes / La Matinale / 16 min. / le 29 juillet 2022

Le but est de pouvoir surprendre le public avec de nouveaux projets ou avec des formats différents. "Il faut du nouveau, mais il faut aussi revenir avec des spectacles qui ont marché", nuance cependant Thomas Houle qui n'oublie pas ceux et celles qui viendraient pour la première fois ou qui seraient happés par hasard en passant, l'une des forces de cette discipline.

Un cinquième Summer Tour

Outre La Chaux-de-Fonds, les arts de la rue sont aussi présents dans d'autres villes de Suisse romande cet été. Pour la cinquième année consécutive, l'association Agora-la Plage des Six Pompes organise pour le Six Pompes Summer Tour.

La tournée, démarrée le 4 mai à La Chaux-de-Fonds pour finir le 3 septembre, offre plus de 110 représentations dans 22 lieux partenaires en Suisse romande, avec 41 compagnies des arts de la rue à découvrir.

Propos recueillis par Thierry Sartoretti

Adaptation web: Andréanne Quartier-la-Tente avec ats

La Plage des Six Pompes, La Chaux-de-Fonds, les 30 et 31 juillet, puis du 2 au 6 août 2022.

Publié Modifié